Édition du 7 février 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Varsovie 19e Conférence sur le climat

Le Canada gagne le prix Fossile du Non Accomplissement à vie à la conférence sur le climat de Varsovie

Le déshonneur du prix Fossile du Non Accomplissementa été décerné au Canada ce soir lors de la dernière journée officielle des négociations climatiques des Nations Unies. Créé dans longue lignée des Prix fossile du jour et de l’année, le prix spécial a été donné pour pointer l’échec de longue date du gouvernement Harper à faire des contributions significatives aux pourparlers de l’ONU sur le climat. En lieu et place, le gouvernement Harper tente de bloquer et ralentir les progrès dans les négociations.

« En ayant remporté cinq ans suite le prix du Fossile colossal – remis aux pays qui a fait le plus de dommages aux pourparlers sur le climat – le Canada est dans une ligue à part pour son manque total de crédibilité en matière d’action climatique, » a déclaré Christian Holz, directeur general du Réseau action climat Canada. « L’inutilité du gouvernement Harper dans ce dossier a détérioré la position du Canada dans le monde, malgré le fait qu’une large majorité de Canadiennes et Canadiens veulent del’action et duleadership sur les changements climatiques. »

Le prix d’aujourd’hui était le deuxième prix fossile spécial transmis au Canada depuis le début des négociations sur le climat de cette année. Au cours de la semaine d’ouverture de la session, le Canada s’est vu décerné la toute première édition du « fossile de l’incrédulité » pour l’appui public du gouvernement Harper à l’abrogation de la politique climatique de l’Australie.

« L’an dernier, lors de la remise du prix Fossile Colossal au Canada et à la Nouvelle-Zélande, nous avions souligné l’avantage injuste du Canada dans cette compétition par le dopage au carbone des sables bitumineux car c’est son addiction aux combustibles fossiles qui détermine son approche catastrophique en matière de politique climatique. En effet, lors de cette conférence, une toute nouvelle catégorie de fossile a dû être créée pour marquer cette démesure ; indiquant que le pays refuse toujours de tirer sa révérence avec élégance vers l’insignifiance du plus grand trainard climatique de l’histoire, » a dit Holz.

« Le Canada cherche à prendre crédit des actions des provinces qui réduisent leurs propres émissions, comme le Québec, l’Ontario et la Colombie-Britannique. Mais le gouvernement canadien n’a pas le courage d’utiliser les moyens efficaces que ces provinces ont mis en oeuvre pour réussir à diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre comme une taxe carbone ou une bourse carbone” selon Alain Brunel, directeur climat-énergie de l’Association Québécoise de Lutte contre la Pollution Atmosphérique (AQLPA). “Pire il a l’arrogance d’applaudir l’Australie, en pleine conférence sur le climat, pour sa volonté d’abolir sa propre taxe carbone. La politique du gouvernement Harper sur les changements climatiques est d’une incohérence totale et c’est pourquoi elle n’obtient pas et n’obtiendra pas les résultats attendus. Il a atteint le degré zéro de crédibilité internationale.” a ajouté Alain Brunel. »

« Le bilan du Canada est en effet un échec répété sur le climat, » a déclaré Holz. « Après avoir abandonné son objectif de Kyoto il y a longtemps, il a la distinction douteuse d’être le seul pays au monde à se retirer du Protocole. Il est aussi le seul pays qui a réussi à réduire son ambition à l’approche de la Conférence des Parties de Copenhague, mais il est néanmoins loin d’atteindre même la cible minable qu’il s’était donnée ».

Réseau action climat Canada

Climate Action Network Canada – Réseau action climat Canada (CAN-Rac Canada) est une coalition non partisane de plus de 100 organismes à travers le pays qui se préoccupent de comment un climat changeant affecte les gens, les plantes et la faune. Notre Réseau croit qu’il est irresponsable de ne pas investir dès maintenant pour garder nos familles et nos communautés en sécurité, surtout quand les solutions sont abordables. Nous travaillons ensemble pour avancer des solutions pour gérer notre pollution par le carbone par l’entremise d’un développement durable et équitable.

Parmi les groupes environnementaux qui appellent à l’élaboration d’une nouvelle stratégie canadienne : Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), Environmental Defence, Greenpeace Canada, Réseau action climat du Canada, le Conseil des Canadiens, Ecology Action Centre, ForestEthics, Transition Initiative Kenora, 350.org, Ecology Ottawa, Leadnow, Manitoba Energy Justice Coalition (MEJC), Regroupement vigilance hydrocarbures Québec (RVHQ, Red Head Anthony’s Cove Preservation Association and the Conservation Council of New Brunswick.

http://climateactionnetwork.ca/

Sur le même thème : Varsovie 19e Conférence sur le climat

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...