Édition du 27 septembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Arts culture et société

Le Festival d’Art d’Afrique voit le jour aux Gonaïves

La première édition du Festival d’Art d’Afrique qui s’est déroulée à l’Alliance Française des Gonaïves les 26 et 27 août 2022 a été un évènement d’envergure internationale pour le rayonnement de la culture africaine.

Perçu comme le nouveau marché des arts et de la culture africaine, cet évènement visait entre autres à accompagner le développement de la professionnalisation des artistes et orienter la filière vers de nouveaux challenges à dimension régionale et internationale par le biais des ateliers de formation, des rencontres professionnelles et d’échanges.

Qui plus est, faciliter le brassage culturel et développer un réseau régional entre les artistes et les professionnels de l’art, favoriser le dialogue interculturel entre les peuples et développer des résidences artistiques entre différentes cultures.

Théories et lectures de l’image ont couronné cette initiative qui a suscité le visuel et à contempler les marges de la société.

Considérée comme la plus grande manifestation artistique d’Afrique caraïbéenne dans le département de l’Artibonite, la vocation première du festival est de participer à l’esthétique des villes, l’assainissement et l’aménagement d’un cadre de vie idéal, beau, attrayant et coloré a souligné Aurélus Beaupin Emmanuel, initiateur du projet Fest’Art, chargé d’encourager toutes les formes d’art plastique.

Un objectif pour lequel il s’adonne à la réalisation de l’environnement afin de raconter, entre autres, l’histoire des peuples africains et stimuler la créativité de la jeunesse.

Le comité d’organisateur a tenu ses promesses de plateforme de rencontres, de partage d’expériences et de découvertes pour l’ensemble des artistes photographes et de bien d’autres personnes qui ont pris part à ce rendez-vous.

En véritable catalyseur, ils ont donné à voir les portraits et les couleurs africaines. On retient également du festival un atelier de formation sur la photographie, dessin, trafic design et gestion des réseaux sociaux.

Le Festival d’Art d’Afrique, qui unit les peuples d’Afrique et de la Caraïbe a mis au devant de la scène l’exposition d’oeuvres littéraires, arts, arts plastiques, humour, dégustation locale, jeux traditionnels sous les directions de Steve Gaody, Jean Oscar Augustin, Pascal Desaille, Beverly Saint-Juste, Ridjee Delva, Farah Cherlande, Johanne Cerméus, Stéphane Petit-Phar, Dodlaire Normil, Jimson François, Jean Katina, Lele Mentorat Centre de formation, Auberge Du Chevalier, Bernie C. Desaille, Badio Xavier dit Mòskòy, Ansky, Jodler, Sondes Steve Alexandre, DJ Promo, Ainatse make up, Junior Adea Sylvain, Jhonathas Saint-hilien...

Dans ces temps d’incertitudes, de bouleversements et de mutations, le festival reste ancré dans les coffres de rencontres et d’échanges en puisant dans les richesses et la diversité des cultures d’Amérique Latine, des Caraïbes et d’Afrique pour transmettre et enthousiasmer.

Smith Prinvil

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Arts culture et société

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...