Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections québécoises 2022

« Le choix de cette élection est simple : continuer ou changer » – Gabriel Nadeau-Dubois

Le 28 août 2022 - Les porte-paroles de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois et Manon Massé, ainsi que la candidate solidaire dans la circonscription de Saint-François, Mélissa Généreux, ont donné le coup d’envoi de la campagne du parti pour l’élection de 2022 dans une démonstration de force réunissant près de 200 personnes.

Le Québec vit trois crises : l’explosion du coût de la vie, les changements climatiques et l’état du système de santé, particulièrement pour les aînés. Québec solidaire accuse le François Legault d’avoir tardé à s’attaquer à ces problèmes. Pour les régler, le parti mise plutôt sur l’ambition et le retour des grands projets.

« La priorité numéro un, c’est la santé des gens et de notre environnement. On va mettre fin aux passe-droits scandaleux accordés aux grands pollueurs. On va mettre en branle le plus gros projet de société depuis la Révolution tranquille, un chantier qui va révolutionner les transports au Québec. On va voir un plan ambitieux et chiffré pour faire du Québec l’un des pays les plus verts du monde. Le choix de cette élection est clair : continuer avec les mêmes vieilles idées ou changer d’ère », déclare M. Nadeau-Dubois.

Pour porter son projet, Québec solidaire mise sur une équipe de 125 candidates et candidats, soit 70 femmes et 55 hommes, provenant de différents horizons et représentant la diversité du Québec contemporain. Dans les rangs du parti, on retrouve plusieurs figures expertes dans leur domaine, comme Mélissa Généreux, ex-directrice de la Santé publique de l’Estrie, qui se présente dans Saint-François. D’ailleurs, le parti compte faire une percée dans la région le 3 octobre.

En outre, l’équipe solidaire rassemble des économistes, des spécialistes des questions environnementales, des gens oeuvrant à différents niveaux du système de santé, de même qu’un nombre record de personnes issues des Premières nations.

« On est partis des dix députés solidaires, pis on est allés chercher la meilleure équipe. Y’a jamais eu autant de personnes sur le terrain à travailler avec nous autres. C’est maintenant que ça se passe ! Et je veux vous dire à quel point je suis fière de nos 125 candidats et candidates, mais tout particulièrement que six hommes et femmes autochtones se présentent pour Québec solidaire, c’est un record, tous partis confondus », déclare Manon Massé.

Dans les prochaines semaines, le parti présentera ses propositions, étayées et chiffrées, ainsi qu’un cadre financier détaillé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Élections québécoises 2022

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...