Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Planète

Migrations environnementales #1 : la sécheresse dans la Corne de l’Afrique

Le manque d’eau pourrait, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), concerner 40 % de la population mondiale avant 2050 et pousser à la migration jusqu’à 700 millions de personnes. Dans la Corne de l’Afrique, le réchauffement climatique entraîne déjà des déplacements de population.

Tiré du blogue de l’auteur.

Le réchauffement climatique occasionne dans plusieurs régions du monde un stress hydrique (les ressources en eau ne permettent pas de satisfaire tous les besoins) ou des sécheresses. Les rendements agricoles se trouvent alors insuffisants et les troupeaux d’élevage s’amenuisent, occasionnant des pénuries alimentaires ou des famines. D’ici 2050, certaines régions d’Afrique, déjà fragiles, pourraient ainsi perdre 20 % de leurs récoltes à cause du réchauffement climatique.

Avec l’Amérique du Sud et certaines régions d’Asie, la corne de l’Afrique est une région particulièrement touchée par ce phénomène. Elle connaît même une des pires sécheresse depuis quarante ans : depuis trois années les précipitations se font extrêmement rares, tandis que les températures sont plus élevées qu’à la normale. À la différence des épisodes de famine connus précédemment dans cette région du monde, cette fois, le réchauffement climatique est directement en cause. Cette sécheresse est aussi beaucoup plus étendue et gagne l’ensemble de la corne africaine : le Kenya, la Somalie, Djibouti et l’Éthiopie. Près de 13 millions de personnes sont ainsi menacées par la faim.

C’est d’abord à l’intérieur des pays touchés que se déplacent les populations, en général vers les grandes villes, ou vers les villes de pays frontaliers. La croissance urbaine, de 4 % par an en moyenne dans les pays africains (le double de la moyenne mondiale), s’accélère fortement du fait des sécheresses. La surpopulation des villes s’accompagne d’un chômage de masse qui peut provoquer des migrations à plus long cours, jusqu’aux pays d’Europe.

Gilles d’Eggis, Bpi

Plus d’articles sur le cycle de conférences « Migrants, réfugiés, exilés » à lire sur Balises, le magazine de la Bibliothèque publique d’information.

BPI - Migrants, réfugiés, exilés

Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou

https://balises.bpi.fr/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Planète

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...