Édition du 22 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Révolution écosocialiste

Plan d’action de Révolution écosocialiste

Été et automne 2021

Ce texte a été adopté par l’assemblée générale de Révolution écosocialiste le 12 juin dernier.

Nous avons l’occasion de concentrer les efforts de l’ensemble des membres de RÉ, de ses sympathisantes et sympathisants, contacts, ami.e.s, etc autour d’un point de convergence : la COP26 à Glasgow, du 1er au 12 novembre 2021.

Nous savons qu’il y aura des mobilisations majeures autour de ce sommet partout sur la planète. La coalition basée en Écosse appelle déjà à concentrer la mobilisation les 5 et 6 novembre. https://cop26coalition.org/

Comment pouvons-nous contribuer à cette mobilisation et l’influencer dans une direction écosocialiste ? Comment s’appuyer sur cette mobilisation pour faire avancer QS et les mouvements sociaux ? Jusqu’où pensons-nous que les secteurs les plus avancés du mouvement social seront disposés à aller dans leurs moyens d’action cet automne ?

Proposition no 1- Perspective stratégique

Argumenter en faveur de la perspective stratégique de la grève pour la justice climatique et soutenir les activités allant dans ce sens.

Relancer le travail d’organisation de la base militante syndicale en collaboration avec des groupes comme Lutte commune.

Explications : La grève pour la justice climatique : "Pour la planète, tout s’arrête !"

  • S’appuyer sur le mouvement des vendredis de grève pour le climat de 2019 comme précédent.
  • Mettre au défi l’ensemble des mouvements à rétablir notre capacité d’action au niveau d’avant la pandémie dès que possible.
  • Une grève pour la justice climatique, qui serait illégale pour les syndicats, c’est le premier niveau de la désobéissance civile.
  • Remobiliser la jeunesse étudiante et orienter ses efforts vers un élargissement du mouvement aux milieux de travail et aux communautés.
  • Mettre au défi le mouvement écologiste de s’enraciner dans les milieux de travail
  • Mettre au défi le mouvement syndical de faire plus pour le climat que de belles déclarations et du travail de coalition pour le capitalisme vert
  • Offrir aux secteurs du mouvement pour la justice climatique qui cherchent à aller plus loin et à transposer dans l’action le sentiment d’urgence une voie de radicalisation visant la majorité de la population plutôt que des coups d’éclats de petits groupes.

Proposition no 2- Plan d’action

Se donner un plan d’action pour contribuer à ce mouvement, tout en mettant de l’avant notre perspective stratégique et en développant notre organisation, incluant les éléments suivants :

a. Faire porter l’AG régulière du mois d’août principalement sur nos efforts de mobilisation et d’organisation autour de la COP 26
b. Adopter un programme de formation à l’AG du mois d’août, avec en tête l’inclusion de plusieurs militantes et militants du mouvement dans ce deuxième cycle de formations.
c. Tenir une assemblée publique en septembre sur le thème de l’écosocialisme vs le capitalisme vert, incluant la critique du racisme environnemental et du colonialisme pétrolier et la perspective écoféministe, avec des invité.e.s internationaux et un budget de publicité significatif.
d. Lancer notre site Internet en septembre autour de cette assemblée publique
e. Mobiliser nos contacts et nos réseaux pour faire de la mobilisation de novembre un point tournant dans la lutte pour la justice climatique, notamment en orientant le travail de la base militante de QS
f. Faire campagne dans QS (tout l’automne, jusqu’au congrès à la fin novembre) pour quelques propositions clé qui pourraient faire la différence entre une plateforme électorale de capitalisme vert social-démocrate et une plateforme de transition vers une perspective écosocialiste
g. Préparer une opération de visibilité majeure pour RÉ autour de la mobilisation du début novembre.
h. Utiliser l’AG régulière d’octobre pour organiser nos efforts de mobilisation et de visibilité durant la COP26.
i. Interpeller les candidatures aux élections municipales du 7 novembre pour qu’elles appuient la mobilisation et des propositions de rupture avec le système
j. Prévoir une autre assemblée publique durant la 2e semaine de novembre, sur la question de la stratégie : “Comment gagner la lutte pour la justice climatique”. Inviter des figures de proue politiques (QS) et des mouvements à participer au panel. Faire ressortir que la voie de la concertation avec le patronat et les partis à son service est vouée à l’échec.
k. À l’AG régulière de décembre ; dresser un bilan de nos efforts et développer notre plan d’action pour les six premiers mois de 2022.

3. Adhérer au Réseau mondial écosocialiste (Global Ecosocialist Network)

http://www.globalecosocialistnetwork.net/our-principles/

Ce réseau met de l’avant une perspective politique écosocialiste qui correspond en tout points à la nôtre. Il sera une occasion de coordination avec des organisations similaires à RÉ dans plusieurs pays.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Révolution écosocialiste

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...