Édition du 20 septembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Quel pays voulez-vous ?

LE QUÉBEC, UN PAYS

Malgré les avancées de la Révolution tranquille, nous ne sommes toujours pas « maîtres chez nous ». Les terres, les mines, les forêts, l’eau, les services publics, Hydro-Québec, la Caisse de dépôt et placement, notre argent et nos retraites, tout est en train d’être gaspillé ou vendu à vil prix. Nous sommes dépossédés de nos richesses collectives par la classe politique et une poignée de banquiers et de multinationales.

Nous avons oublié le sens du mot « indépendance » au fil des années. Il a été trop longtemps associé à l’échec des référendums passés. Pourquoi vouloir faire un pays quand le fait de voter OUI à un référendum équivaut au fait de signer un chèque en blanc au gouvernement ?

Heureusement, les Québécoises et les Québécois voient grand.

Nous sommes capables de tout. Vibrant au même diapason, Québec solidaire a aussi de grandes ambitions pour ce pays à venir, où tous les rêves de justice, d’égalité, de démocratie et d’écologie sont permis et réalisables, où on vit en français et où on est ouvert au monde.

BÂTIR LE PAYS DE TOUT LE MONDE

Le mouvement indépendantiste a trop longtemps été peu inclusif à l’égard des personnes issues de l’immigration. Le Parti Québécois a profondément divisé le Québec avec son projet de Charte des valeurs. Il a ensuite perdu les dernières élections faute de capacités rassembleuses. Conséquence directe, de nombreux citoyens et citoyennes ont associé l’indépendance à un projet hostile à la diversité culturelle, porté et destiné à la seule majorité canadienne- française. Nous devons changer de recette.

Québec solidaire est d’avis qu’il n’y a pas lieu d’opposer le « nous » de la majorité d’origine franco-canadienne aux minorités d’origines diverses. Le Québec s’est transformé au fil de son histoire et continue d’évoluer par l’intégration successive de nouveaux éléments qui l’enrichissent et le dynamisent.

Notre pays, ce sera le pays de tout le monde qui y habite.

Réaliser l’indépendance du Québec sera aussi le moment d’établir de réelles relations égalitaires avec les peuples autochtones avec qui nous partageons le territoire du Québec. La souveraineté du XXIe siècle ne sera plus celle des reines, des présidents ou des parlements, mais celle des peuples.

L’ASSEMBLÉE CONSTITUANTE : UNE STRATÉGIE GAGNANTE

La méthode péquiste pour faire du Québec un pays a maintes fois prouvé son inefficacité. La stratégie du Québec indépendant comme projet mené exclusivement par un parti politique qui essaie de convaincre la population pendant une courte campagne électorale ou référendaire n’a pas fonctionné.

Permettre au peuple québécois d’exercer sa souveraineté. Afin de permettre au peuple québécois d’exercer sa souveraineté populaire, Québec solidaire s’engage à enclencher, dès son arrivée au pouvoir, une démarche d’Assemblée constituante. Cette assemblée citoyenne, élue et indépendante du gouvernement en place, composée de Québécois et de Québécoises de tous horizons, aura pour mandat de rédiger un projet de constitution, colonne vertébrale du pays à venir, via de larges consultations populaires dans l’ensemble des régions du Québec. Lorsque ce projet sera soumis à la population par référendum, le peuple québécois pourra alors choisir s’il veut l’adopter et créer de nouvelles institutions répondant à ses aspirations.

LA SOUVERAINETÉ POPULAIRE

La démocratie au sein de Québec solidaire est à l’image du pays que nous voulons ! Être membre de Québec solidaire permet de donner un poids politique aux idées et aux projets mis de l’avant dans l’espace public et à l’Assemblée nationale. Être membre de Québec solidaire, c’est aussi avoir la possibilité de s’impliquer dans une organisation démocratique où les membres ont leur mot à dire sur le programme du parti et sur toutes les décisions importantes.

Québec solidaire veut discuter du pays à construire avec vous, pour lui donner une couleur et une saveur qui rassemblent. Construire un pays, n’est-ce pas enthousiasmant si on se donne la peine d’en définir les contours et le mode d’emploi ? C’est ce que nous proposons.

Accéder réellement à l’indépendance, c’est remettre à toutes les citoyennes et tous les citoyens du Québec les pleins pouvoirs afin qu’elles et ils puissent se doter d’institutions à leur image. Le projet de pays reprend tout son sens lorsqu’il quitte le cirque de la scène politique pour retourner auprès des gens ; il faut remplacer la souveraineté parlementaire par la souveraineté populaire.

Faire l’indépendance, c’est retrouver notre capacité d’imaginer la société, d’agir par nous-mêmes, de définir ensemble ce que l’on possède ensemble. La souveraineté populaire, c’est réinventer le pays ensemble.

N’ATTENDEZ PAS L’HIVER POUR DEVENIR SOLIDAIRE !

Québec solidaire 7105 Saint-Hubert #304 Montréal ( Qc ) H2S 2N1

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...