Édition du 4 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres

Raison, déraison et religion

Vers la fin février, la Cour supérieure du Québec rendra son jugement sur la loi 21. Le philosophe Michel Seymour prend position.

L’essai Raison, déraison et religion paraîtra en librairie le 2 mars. Un brillant plaidoyer pour une laïcité ouverte, une cohabitation harmonieuse entre croyants et non croyants.

À propos du livre

Au-delà de la peur, comment envisager la cohabitation entre les croyant.e.s et les non-croyant.e.s au sein de nos sociétés ? Est-il possible d’aménager un espace de dialogue entre les groupes appartenant à différentes religions à l’échelle nationale et internationale ?

Michel Seymour s’engage ici dans une riche investigation philosophique pour réfléchir à la laïcité des institutions des États démocratiques occidentaux et aux difficultés que pose le pluralisme des conceptions morales, religieuses et philosophiques. Ces difficultés sont d’autant plus grandes qu’elles se trouvent accentuées par la montée de l’islamophobie en Occident ainsi que par des législations restrictives visant en filigrane le port du foulard islamique dans la fonction publique, comme la loi 21 au Québec.

Seymour s’attarde en particulier à la querelle entourant le port du foulard islamique en France et au Québec. Selon lui, on ne voit pas que certaines personnes vivent leur foi à travers des pratiques ethnoculturelles, que le port du foulard en est un exemple et qu’il fait partie de leur identité pour cette raison. Le philosophe à la retraite revient également sur les attentats sordides qui ont frappé la France cet automne, comme celui du professeur Samuel Paty, décapité en pleine rue.

Dénouant le fil rouge qui sépare la raison de la déraison, la tolérance de l’intolérance, le respect du mépris, Michel Seymour nous invite à dépasser nos vieux réflexes manichéens et plaide pour l’adoption d’une laïcité ouverte, seule à même de permettre une cohabitation harmonieuse entre sociétés libérales et communautariennes.

À propos de l’auteur

Michel Seymour est un professeur retraité du département de philosophie à l’Université de Montréal, où il a enseigné de 1990 à 2019. Il est entre autres l’auteur de La nation pluraliste (coécrit avec avec Jérôme Gosselin-Tapp, PUM, 2018) et d’Une idée de l’université (Boréal, 2013).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Livres

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...