Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Réglons la crise du logement !

Ce que la CAQ envoie comme message, c’est que cette situation est "normale". Mais avoir un toit sur la tête, ce n’est pas un luxe. Pour régler la crise du logement, Québec solidaire propose donc un contrôle des hausses des loyers.

Régler la crise du logement est une priorité pour Québec solidaire. La hausse du coût de la vie demande de faire des choix déchirants pour beaucoup de monde. Ajoutons à ça des hausses de loyer déraisonnables à chaque renouvellement de bail, il est clair que les familles auront des choix difficiles à faire au cours de la prochaine année.

Un contrôle des loyers pour mettre fin aux hausses abusives

Les Québécoises et Québécois font face à la plus grande hausse du coût de la vie depuis une génération et le logement est le premier poste de dépense des familles québécoises. Il est urgent d’avoir un gouvernement à Québec qui prend au sérieux ce problème, un gouvernement solidaire qui va régler la crise du logement.

Parce qu’avoir toit sur la tête n’est pas un luxe, Québec solidaire s’engage à mettre en place un contrôle des hausses de loyer. Sous un gouvernement solidaire, les hausses de loyer abusives et injustifiables seront une chose du passé.

LE LAISSER-FAIRE DE LA CAQ VS LE CONTRÔLE SOLIDAIRE DES LOYERS 📈

En instaurant un contrôle des loyers au Québec, un gouvernement solidaire ramènerait chaque année des centaines de dollars dans les poches des familles locataires.

Voici un graphique illustrant l’impact d’un gouvernement solidaire sur l’augmentation d’un loyer moyen au Québec :

Contrairement au laisser-faire de la CAQ, un gouvernement solidaire mettrait un frein aux hausses abusives de loyers.

UN CONTRÔLE DES LOYERS,COMMENT ÇA FONCTIONNERAIT ?

En ce moment, le Tribunal administratif du logement, ce qu’on appelait anciennement la Régie du logement, fait des « recommandations » de hausses de loyer qui ne sont malheureusement jamais respectées : l’année passée, la recommandation était de 0,8%, quasiment un gel des loyers. Quelle a été l’augmentation moyenne ? 3,4%.

Le système actuel ne fonctionne pas.

Québec solidaire propose de rendre contraignantes les recommandations annuelles d’augmentation de loyer. Chaque hiver, les locataires n’auront pas à se demander s’ils seront capables de payer la nouvelle hausse de loyer : elles seront connues en avance et fixées à un pourcentage d’augmentation juste. Dans des cas spécifiques, ce sera au propriétaire de justifier une hausse dépassant la limite légale donnée par la régie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...