Édition du 31 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Schéma d'aménagement et de développement révisé (SADR) de l'agglomération de Québec

D’ici le début de novembre, la ministre des Affaires municipales et de l’ Habitation, madame Andrée Laforest, doit prendre une décision au sujet du Schéma d’aménagement et de développement révisé (SADR) de l’agglomération de Québec. Si elle l’approuve, ça signifiera que le gouvernement Legault est d’accord pour que le secteur de la forêt Château-Bigot près de l’école du Châtelet soit affectée à l’urbanisation.

Madame la Ministre,

Je désire vous adresser quelques mots alors que vous vous apprêtez à statuer, via une décision sur le Schéma d’aménagement et de développement révisé (SADR) de l’agglomération de Québec (SADR), quant à l’avenir d’une magnifique forêt à Charlesbourg : la forêt Château-Bigot.

À travers cette décision, le gouvernement provincial pourrait accepter l’inclusion dans le périmètre d’urbanisation de l’une des forêts les plus accessibles de l’agglomération. Située au nord-est de Charlesbourg, la forêt Château-Bigot a une superficie de plus d’un kilomètre carré, est traversée par la rivière des Commissaires et comprend un milieu humide. Cette forêt pourrait être banalement transformée en quartier résidentiel. Pourtant, malgré les prétentions énoncées dans le SADR, il est évident que le périmètre d’urbanisation actuel a une capacité d’accueil suffisante pour permettre l’installation de nouveaux ménages à long terme.

En urbanisant cette zone forestière périphérique, la Ville de Québec réduirait l’accès des citoyens à la nature, à l’air pur et à une eau de qualité. Notamment, elle priverait les élèves de l’école primaire du Châtelet d’un accès direct à cette forêt, qui s’étend tout juste de l’autre côté de la clôture de leur cour d’école, ce qui ne me paraît pas aller dans le même sens que la philosophie de votre gouvernement sur l’aménagement physique des écoles. De plus, la Ville de Québec ne respecte pas les lignes directrices édictées par le gouvernement pour éviter l’étalement urbain. Cette forêt fait partie de notre patrimoine naturel : nous avons la responsabilité de la sauvegarder.

Je m’attends à ce que vous refusiez, dans sa forme actuelle, le SADR soumis par l’Agglomération de Québec, et que vous la « renvoyiez à ses devoirs », pour favoriser la densification plutôt que l’étalement urbain et l’épanouissement des citoyens plutôt que le développement à courte vue.

Merci de l’attention portée à cette demande,

Martine Sanfaçon
Porte-parole du groupe Protégeons la forêt à Charlesbourg

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...