Édition du 31 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Amérique centrale et du sud et Caraïbes

Solidarité avec le peuple chilien

Cette déclaration a été écrite et diffusée des par des militantes et des militants de la région de Québec avec les luttes du peuple chilien. (NDLR-PTAG)

Alors que le Chili est depuis plus d’une semaine, le théâtre de manifestations populaires grandissantes pour dénoncer la hausse du coût de la vie et des transports.

Alors que les jeunes étudiants du secondaire se sont organisés collectivement pour occuper le métro de Santiago et ne plus le payer.

Alors que de gigantesques concerts de casseroles dans les quartiers populaires et de classes moyennes ont commencé à se faire entendre à l’échelle nationale pour dénoncer les coupures dans l’éducation et la santé, les misérables retraites ainsi que les transferts de ressources publiques vers de grands consortiums toujours plus riches.

Alors donc que le peuple chilien fait partout entendre son mécontentement, le gouvernement conservateur et néolibéral de Sebastian Pinera n’a rien trouvé de mieux que d’opter pour la répression et la criminalisation de ces mobilisations et manifestations.

Il a déclaré pour 15 jours l’État d’urgence pour la région métropolitaine de Santiago et plusieurs grandes villes du Chili. Il a décrété le couvre-feu entre 19 heures et 7 heures du matin. Et fait descendre la police et l’armée dans la rue, responsable désormais du maintien de l’ordre sous la gouverne du général Iturriaga del Campo, un homme réputé pour sa dureté et sa fidélité au régime du général Pinochet. De quoi évoquer, pour beaucoup de Chiliens les tragiques souvenirs de la dictature militaire de 73. Et exacerber toutes les tensions et gestes désespérés.

Depuis Québec, où nous suivons avec inquiétude ces événements (alors que 10 000 militaires occupent Santiago, 42 personnes sont mortes, 121 personnes disparues, 12 femmes violées par les forces armées, 84 personnes blessées par arme à feu et 1465 personnes ont été arrêtées), nous dénonçons le silence ou la désinformation d’une grande partie des médias.

Nous demandons la cessation immédiate de l’État d’urgence, nous exigeons le retrait de l’armée de l’espace public et la fin des violences policières. Nous appelons à la solidarité avec le peuple chilien.}}}

Les personnes et les organisations qui signent ici :
 La CASA Latino-Américaine de Québec
 Comité de femmes immigrantes du Centre de femmes Basse-Ville
 Regroupement des groupes de femmes de la région de la Capitale-Nationale (Portneuf-QuébecCharlevoix)
 Coalition régionale de Québec de la Marche mondiale des femmes
 Cecilia Valdebenito, anthropologue, militante féministe.
 Emilia Castro, militante féministe.
 Maria Rodriguez, militante féministe, étudiante à l’Université Laval.
 Élisabeth Germain, militante féministe.
 Paul Ouellet
 Andrés Fontecilla, Député de Laurier-Dorion à l’Assemblée nationale du Québec
 Antoine Casgrain, PhD en études urbaines
 Jean Pierre Roy Valdebenito, infirmier
 Victor Ramos, Anthropologue
 Martina Chavez, Ethnosociologue, militante de Droits Humains. Ex Prisonnière politique
 Lucie Gosselin, Anthropologue et coordonnatrice d’un centre de femmes
 Penelope Guay, Maison Missinak
 Emilie Fremont Cloutier, Animatrice sociale
 Lorena Suelves, militante du comité de femmes immigrantes, CFBV
 Iris Hermon, Citoyenne solidaire du peuple chilien
 Marie-Helene Deshaies, Chargée de cours et travailleuse communautaire
 Gabrielle Bouchard, Présidente — Fédération des femmes du Québec
 Valérie Plante Levesque, géographe, militante féministe
 Clarissa Rebouças, Réalisatrice, militante féministe
 Yves Carrier, Carrefour d’animation et de participation à un monde ouvert
 Bianca Cordero, militante féministe
 Marie-Edith Dufresne, Agronome
 Juan Gonzalez
 Mayté Martinez, militante féministe
 Diane Courchesne, militante féministe
 Marie-Elisa Fortin, Travailleuse sociale
 Rosamaria Sandoval, retraitée
 Pierre Mouterde, Sociologue
 Guitté Hartog, Ph.D.
 Oscar Lopez, trabajador y empresario
 Sylvain Marois, Chargé de cours et militant syndical
 Inès Suarez
 Suzanne Casgrain
 Sabina Acosta
 Chantale Raymond
 Mélodie Paré
 Gauthier Robin
 Florence Thériault
 Maria Dionizio
 Grace Valdebenito Roy
 Nicole Boucher
 Laurianne Sylvestre
 Julie Pinel
 Ted Mclaren
 Alexandre Contant
 Kim Vincent
 Annie Morin
 Melissa Côté
 Marie-Eve Rancourt
 Chantal Charron
 Jacinthe Marcheseseault
 Élisabeth Cyr
 Véronique Tessier
 Gabriel Côté
 Renee Binette
 France Jolicoeur
 Sylvie Majeau
 Nicolas Fournier
 Chantal Locat
 Isabelle Daigle
 Yvon Brault
 Johanne Gagnon
 Sébastien Bouchard
 Line Bouchard, féministe
 Louis Bertrand, Citoyen
 François G. Couillard
 Isabelle Dumont
 Johanne Mary Mc Cool
 Samuel-Olivier Roy Lopez
 Aldo Miguel Paolinelli
 Nancy Girard
 Natalia D’Agnese
 Veronica Crespo
 Bärbel Reinke
 Amélie Gadbois
 Annie Labrecque
 Marie-Andrée Gauthier
 Ariadna Rodriguez
 Danielle Lambert
 Patrice Lemieux Breton
 François Ouellet Castro
 Jocelyne Fortier
 Chantal Sanscartier
 Jean-Noël Grenier
 Élaine Giroux
 Monique Voisine
 Caroline Tremblay
 Maria-Inès Reyes-Argote
 Serge Pitre
 Sébastien Grenier
 Marie Dechêne
 Françoise Chikhaoui
 Nancy Daviault
 Shantal Thibeault
 Julie-Eve Proulx
 Hélène Bilodeau
 Héloïse Varin
 Frederick Dagenais
 Lucie Villeneuve
 Sylvie Vallieres
 Alicia Rodriguez Sanchez
 Karen Messing
 Joanne Boutet
 Marielle Bouchard
 Simon Viviers
 Richard Locas
 Maxime Dumais
 René del Villar
 Patricia Dionne
 René Andre Hervieux
 Marie-Noëlle Béland
 Nicole Nafon
 Genevie Baril-Gingras
 Claire Thériault
 Carolina Zabala
 Manuel Guzman
 Québec, le 22 octobre 2019

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Amérique centrale et du sud et Caraïbes

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...