Édition du 20 septembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Assurer la sécurité au travail dans les chaînes d’approvisionnement mondiales : neuf ans après l’effondrement du Rana Plaza

Le 24 avril, nous marquerons l’anniversaire d’un des accidents industriels les pires du monde qui aurait pu être évité. Le bâtiment Rana Plaza, à Dhaka au Bangladesh, abritait des ateliers de confection de vêtements qui alimentaient des marques internationales. Quand il s’est effondré, plus de 1 100 travailleurs et travailleuses du vêtement sont morts et 2 500 autres ont été grièvement blessés. La tragédie a attiré l’attention du monde entier sur l’exploitation et les conditions de santé et sécurité dangereuses de millions de personnes travaillant dans les chaînes d’approvisionnement mondiales.

« Chaque année, en ce triste anniversaire, nous réaffirmons notre engagement à nous efforcer quotidiennement de voir à ce qu’aucune personne ne meure à cause de son travail », dit Bea Bruske, présidente du CTC. « Les sociétés canadiennes doivent assumer la responsabilité de s’assurer que les personnes qui fabriquent leurs produits dans le monde entier le fassent dans des conditions sécuritaires. »

Les syndicats du Canada appuient les travailleurs et travailleuses du Sud et exigent que le gouvernement et les entreprises adoptent des politiques et des pratiques qui respectent les droits, améliorent les conditions de travail et assurent un salaire suffisant pour vivre.

Nous collaborons étroitement avec le Centre de solidarité des travailleurs du Bangladesh, qui sensibilise le personnel du secteur du vêtement du Bangladesh à ses droits au travail et qui appuie les syndicats qui promeuvent et défendent le respect de la liberté d’association et de négociation collective.

Nous incitons de nouveau aujourd’hui les marques canadiennes s’approvisionnant en vêtements au Bangladesh à signer l’exécutoire Accord international sur la sécurité-incendie et la sécurité des bâtiments, selon lequel des poursuites peuvent être intentées aux détaillants si les usines auxquelles ils s’approvisionnent enfreignent les normes de sécurité au travail. L’élargissement de cet accord pour qu’il s’applique à d’autres pays aidera à voir à ce qu’un désastre comme celui du Rana Plaza ne se reproduise jamais.

Le mouvement syndical du Canada continue à faire des pressions pour que soit adoptée au Canada une législation rigoureuse sur la diligence raisonnable obligatoire en matière de droits de la personne qui exige que les entreprises examinent toutes leurs activités commerciales de manière à relever les risques effectifs et potentiels pour les personnes et l’environnement, prennent des mesures pour réduire ces risques et réparent les préjudices causés aux personnes affectées.

Le mois dernier, les syndicats du Canada ont fait savoir qu’ils appuyaient deux projets de loi déposés dernièrement à la Chambre des communes qui aideront les entreprises canadiennes à respecter les droits de la personne et l’environnement dans l’ensemble de leurs chaînes d’approvisionnement et assureront des enquêtes indépendantes sur toute violation des droits signalée. Des campagnes mondiales incitent les entreprises à assurer la sécurité au travail. Vous pouvez y contribuer en envoyant aux marques mondiales un message les incitant à signer l’accord international pour voir à ce que les usines du Bangladesh répondent aux normes de sécurité et assurent la sécurité de leur personnel. Rendez-vous à la page commémorative Rana Plaza Never Again (Rana Plaza, plus jamais ça !) de la Clean Clothes Campaign (la Campagne Vêtements Propres) pour envoyer votre message.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...