Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Grève des organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux - solidaires pour l'action communautaire autonome

Les 3000 organismes en santé et services sociaux ont besoin de 370M$ de plus par année du PSOC pour réaliser pleinement leur mission, d’une indexation des subventions selon la hausse des coûts de fonctionnement (2022 = 5,2%) et d’être financés et traités avec équité. Ces revendications traduisent la solidarité entre la campagne _ CA$$$H (Communautaire autonome en santé et services sociaux – Haussez le financement [5]_) et la campagne _Engagez-vous pour le communautaire_, laquelle réclame un montant total de 460M$ pour l’ensemble des organismes communautaires autonomes du Québec.

À l’appel de la campagne _Engagez-vous pour le communautaire [1]_ ,_ _la campagne _CA$$$H (Communautaire autonome en santé et services sociaux – Haussez le financement [2]_), la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles [3], ses 43 regroupements nationaux [4] membres et les 3000 groupes qu’ils réunissent dans toutes les régions, ont participé à de nombreuses actions du 21 au 24 février.

Solidaires d’un même objectif, soit mettre fin au sous-financement du milieu communautaire, les groupes du domaine de la santé et des services sociaux ont été présents durant toute la semaine par la vague rotative d’actions, de grèves et de fermetures, notamment aujourd’hui devant l’Assemblée nationale.

Un « Carton rouge » a d’ailleurs été transmis au Premier ministre François Legault, au ministre des Finances Éric Girard, ainsi qu’aux ministres responsables de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé et Lionel Carmant. Le carton rouge de la Table et de la campagne _CA$$$H_ souligne que le gouvernement ne joue pas franc jeu avec les organismes d’action communautaire autonome, notamment face à ceux recevant leurs subventions de la part du Ministère de la Santé et des Services sociaux.

Le budget qui sera déposé le 22 mars 2022 étant le dernier avant les élections générales, les groupes communautaires fondent de grands espoirs envers son contenu. Le gouvernement a l’opportunité de poser un geste décisif avec ce budget pour atteindre l’objectif global de 460M$ de plus pour l’année 2022-2023, dont 370M$ à injecter pour les subventions du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Depuis trop longtemps, le gouvernement promet des montants substantiels destinés au financement à la mission des organismes ainsi qu’un plan d’action gouvernemental pour mieux soutenir le milieu communautaire. Moins d’un an avant les prochaines élections, rien de concret n’a encore été réalisé. Les organismes communautaires sont à bout de souffle [6], le financement ne peut plus attendre.

Le gouvernement doit répondre aux demandes du mouvement communautaire dans le cadre du prochain budget provincial. Il en va de l’avenir de notre filet social.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...