Édition du 6 juin 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique canadienne

Le NPD doit reconsidérer la résistance qu’il a toujours eu à se joindre au mouvement ouvrier en dehors de la Chambre des communes.

Félicitations à Jack Layton et le Caucus néo-démocrate pour la défense des travailleurs et travailleuses :

Je suis un employé retraité de Postes Canada et j’ai passé 37 ans de ma vie à lutter comme membre du STTP à me battre pour nos droits fondamentaux, non seulement pour moi et mes collègues de travail, mais aussi pour les jeunes qui prendront la relève après nous.

Voir que ce pour quoi j’ai lutté toute ma vie est désormais jeté par la fenêtre par Postes Canada et le gouvernement conservateur me met complètement hors de moi. L’antisyndicalisme de Stephen Harper et Deepak Chopra fera en sorte que mes petits-enfants seront maintenant confrontés à la perspective de recommencer la lutte pour laquelle les travailleurs et travailleuses des postes se sont battus lors des célèbres grèves qui ont donné naissance au droit à la négociation en 1967.

Mes plus sincères remerciements au NPD pour l’appui que vous avez apporté au STTP. Il est désormais essentiel que le mouvement syndical et ses alliés qui luttent pour la justice sociale, ainsi que les députés du NPD organisent conjointement la riposte la plus complète tant parlementaire qu’extraparlementaire afin de s’assurer de que la classe ouvrière de ce pays est en mesure d’envoyer à la poubelle de l’histoire l’offensive corporatiste qui vise à nous écraser. Comme le dit le dicton, si on ne s’accroche pas ensemble, on va se pendre séparément.

Encore une fois, le NPD a joué un rôle historique dans la défense des travailleurs et travailleuses à la Chambre des communes. A partir de maintenant rallions nos forces, au Parlement, en milieu de travail et dans la rue, vers une riposte concertée, essentielle pour aller de l’avant. Ne gaspillons pas toute l’énergie déployée en défense des travailleurs et travailleuses des postes (et par conséquent l’ensemble des travailleurs). Ce sera une bataille longue et difficile qui exigera de s’inspirer de la résistance dont la classe ouvrière a fait preuve lors des luttes de ces dernières semaines partout au Canada et au Québec. Nos alliés au Parlement ne pourront y arriver par eux-mêmes, mais s’ils soutiennent nos luttes dans la rue et au travail, nous pouvons obtenir des victoires que nous n’avions même pas imaginées il y a quelques semaines.

Selon moi, cela exige que le NPD, particulièrement au niveau fédéral en ce qui nous concerne, reconsidère la résistance qu’il a toujours eu à se joindre au mouvement ouvrier en dehors de la chambre des communes.

Malgré leur soi-disant « majorité » les Conservateurs de Harper, ne pourront nous vaincre si nous nous engageons à joindre nos forces dans l’intérêt des travailleurs dans ce pays—au Parlement, sur les lignes de piquetage et dans la rue.

Solidarité,

Evert Hoogers
Employé de Postes Canada à la retraite,
Membre à vie du STTP (et ancien permanent national)

Traduction André Frappier

Sur le même thème : Politique canadienne

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...