Édition du 11 février 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections québécoises 2012

Le SPGQ prêt à collaborer avec le nouveau gouvernement du Québec

QUÉBEC, le 4 sept. 2012 - Au nom des 23 000 expertes et experts de l’État québécois qu’il représente, le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) félicite la chef du Parti Québécois, madame Pauline Marois, pour la victoire électorale de son parti. « Madame Marois et le gouvernement quelle formera pourront compter sur la collaboration du SPGQ, afin de relever le défi de la qualité et de l’intégrité des services publics que l’État québécois livre à la population », déclare son président, monsieur Richard Perron, qui salue le fait qu’une femme sera appelée à former le gouvernement du Québec pour la première fois dans son histoire.

Le SPGQ a pris bonne note du fait que le Parti Québécois a dit qu’il gouvernerait en s’appuyant sur la fonction publique québécoise, tout en affirmant que celle-ci est une grande force de développement. Cette position a été exprimée dans les réponses de ce parti aux questions du SPGQ, que l’on peut retrouver sur la page http://www.spgq.qc.ca/default.aspx?page=9&NewsId=498&lang=fr-CA

Rappelons que le SPGQ avait fait parvenir à tous les partis politiques, le 10 août dernier, un document intitulé Une fonction publique moderne au service des Québécois - Questions du SPGQ aux chefs des partis politiques, dans lequel il fait état de quatre enjeux qui préoccupent vivement les professionnelles et professionnels de l’État québécois.

Rappelons ces enjeux :

* La qualité et l’intégrité des services professionnels offerts à la population.

* La croissance phénoménale des coûts en sous-traitance constatée ces dernières années.

* Les difficultés d’attraction et de rétention de l’expertise professionnelle dans la fonction publique québécoise.

* L’urgence de revoir en profondeur la classification des emplois professionnels dans les ministères et organismes du gouvernement.

« Nos membres souhaitent que des mesures concrètes soient rapidement mises en œuvre pour les aider à mieux servir la population québécoise avec toute la fierté, l’intégrité et le dévouement qui les caractérisent », affirme monsieur Perron. Celui-ci rappelle d’ailleurs, à ce titre, l’importance des travaux de la Commission Charbonneau dans l’identification d’une partie de ces mesures, tout en soulignant la nécessité d’un sincère dialogue patronal-syndical qui sert l’intérêt public.

Sur le même thème : Élections québécoises 2012

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...