Édition du 21 décembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Opinion

Marche arrière, Monsieur Charest !

Après avoir reçu une illumination soudaine, Monsieur Charest et sa co-équipière Madame Normandeau, ainsi que leur maître improvisateur M. Thierry Vandal, ont fait marche arrière, les deux mains sur le volant, pour annuler le projet d’achat d’Énergie Nouveau-Brunswick par notre société d’état Hydro-Québec.

OUF ! On vient de l’échapper belle ! Le peuple québécois vient d’être moins pauvre de 8,2 milliards de dollars, c’est-à-dire 3,2 milliards pour l’achat manqué d’Énergie NB et 5 milliards pour la gestion des 5000 tonnes de déchets hautement radioactifs de Pointe Lepreau que Énergie Nouveau-Brunswick devra dépenser en fin de course de leur centrale d’ici 25 ans.

Il faut que nos trois conducteurs poursuivent allègrement leur chemin à reculons pour mettre fin au projet très controversé de la reconstruction de la centrale nucléaire de Gentilly-2 et se lancer dans son déclassement pour développer un savoir-faire exportable mondialement et ainsi conserver et développer des emplois en région et par le fait même empêcher le gaspillage de 5 à 6 milliards. Leurs amis de SNC Lavalin, de la FTQ et autres nucléomanes attitrés devraient être à l’affût de toute cette nouvelle perspective internationale.

Nos décideurs politiques devenus plus avisés ne doivent surtout pas freiner dans cette bonne direction pour le bien des citoyens et de leur environnement. Comme l’a si bien dit Jean Charest suite à l’abandon de l’achat d’Énergie Nouveau-Brunswick : « J’aime mieux ne pas faire une transaction que de faire une transaction qui n’est pas dans l’intérêt des québécois ». Il est urgent qu’il applique sa sentence au dossier du nucléaire québécois et ainsi alléger le fardeau financier de tous les québécois qui au bout du compte seront encore plus riches…

Claudette Piché, Mauricie

Sur le même thème : Opinion

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...