Édition du 8 octobre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Opinion

Mort pour quoi ? 154

Et la tuerie continue !

Steve Martin est le numéro 154.

Oui le malheureux Steve Martin est le 154e mort pour ??? en Afghanistan.
Il n’aura pas connu son 25e anniversaire.

24 ans, c’est jeune, très jeune. Steve est mort pour quoi ? Toutes les raisons qu’on nous sert ne tiennent pas la route. Ce n’est certainement pas pour la condition des femmes afghanes. Depuis neuf ans sans taliban au pouvoir, leurs conditions se sont détériorées.

Certainement pas pour la reconstruction. Depuis neuf ans la population afghane vit péniblement dans les ruines. Les infrastructures ailleurs que dans les quartiers cossus bien protégés n’ont pas été reconstruites. L’argent sert à construire des bases pour l’occupant et à paver des routes pour les véhicules de l’armée occupante.

Ce n’est certainement pas pour trouver Ben Laden. Ses dites grottes ultrasophistiquées (sic) ont toutes été généreusement bombardées.

Steve Martin est mort pour rien.

Le grand responsable est notre hypocrite premier ministre Stephen Harper qui nous a menti nous disant il y a quelques années que cette folie se terminerait en 2011. Sans consulter ni le parlement et encore moins la population, M. Harper a décidé de prolonger cette mission injuste et suicidaire jusqu’en 2014. Nos impôts serviront encore de longues années, non pas à nous soigner, mais pour aller tuer et à faire tuer nos jeunes gens.

Nous vivons dans une démocratie, mais nous n’avons rien à dire. On ne nous écoute pas. Les citoyens sont à la merci de ces politiciens élus sans majorité avec l’aide des médias et d’un système électoral dérisoire.

Toutes mes sympathies à la famille Martin.

Malheureusement, Steve ne sera pas le dernier. Pensons à la famille Martin, mais concentrons nous sur les futures familles qui vivront les mêmes douleurs que celle de Steve. Combien d’autres morts pour occuper ce pays pauvre plein de richesses souterraines ???

Un seul autre serait de trop.

Serge Charbonneau
Québec

P.S. : La bombe a toujours son puissant qualificatif de "artisanale".

Lorsque nos médias nous diront simplement qu’un soldat est mort en marchant sur une bombe, ce sera le signe que la propagande s’estompe.

Serge Charbonneau

De Québec

Sur le même thème : Opinion

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...