Édition du 3 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Opération populaire d'aménagement (OPA) sur le secteur Bridge-Bonaventure

À l’heure où les terrains publics se font rares et les besoins des montréalais sont nombreux, Stephen Bronfman et Devimco annoncent sur toutes les tribunes leur intention d’acquérir l’immense terrain public de la Société immobilière du Canada (SIC) au Bassin Peel pour y implanter un méga-projet immobilier qui inclura un nouveau stade de Baseball et la poursuite de Griffintown. La communauté de Pointe-Saint-Charles, quant à elle, s’organise pour développer sa propre vision pour l’avenir de Bridge-Bonaventure en réponse aux besoins et aspirations exprimés localement.

La parole aux résident.e.s pour déterminer l’avenir de leur quartier et de leur ville !

Action-Gardien, la Corporation de développement communautaire de Pointe-Saint-Charles, convie la population du quartier à une charrette citoyenne cette fin de semaine, pour élaborer des propositions d’aménagement et concevoir un milieu de vie complet : logement communautaire, amélioration des conditions de déplacement, accès au fleuve, préservation et création d’emploi, mise en valeur du patrimoine, etc. La parole sera aux résident.e.s pour qu’ils puissent exprimer leurs points de vue et dessiner des propositions d’aménagements avec le support de personnes ressources des organismes du quartier et de professeurs et étudiant.e.s de l’UQAM.

L’événement se déroule à Partageons l’Espoir au 625, rue Fortune, les 24-25 et 26 mai. La programmation inclut les éléments suivants :

- Une assemblée publique le vendredi 24 en soirée à 19h00 (ouverture des portes et exposition dès 18h), avec une présentation de la démarche, du diagnostic urbain et des potentiels et défis de développement ;

- Une visite guidée du secteur le samedi 25 à 10h00, avec la Société d’Histoire de Pointe-Saint-Charles ;

- Des ateliers de conception en équipe le samedi après-midi et le dimanche matin (incluant un atelier pour les enfants) ;

- La présentation du travail de conception des participant.e.s le dimanche après-midi dès 13h00.

« Nous n’attendons pas les consultations publiques de la Ville de Montréal pour réfléchir sur l’avenir de notre quartier, même si nous comptons y participer activement. Nous nous organisons, comme communauté, pour construire un projet collectif qui nous ressemble et qui part de nos besoins locaux. Cela veut dire se préparer en amont, s’approprier les enjeux, définir notre vision, dessiner des propositions concrètes d’aménagement, puis nous mobiliser pour faire entendre et prendre en compte notre projet », explique Karine Triollet porte-parole de l’organisme.

Appel à la cohérence, à la transparence et à la défense des intérêts collectifs
Ce qui adviendra sur ces terrains sera déterminant pour le quartier et ses habitants, qui subissent déjà de plein fouet les impacts de la gentrification et d’un mode de développement urbain axé sur une logique marchande. Les acteurs communautaires réunis autour de la Table Action-Gardien seront présents à toutes les phases de consultations de l’OCPM qui débutent cette semaine. Ils appellent la Ville de Montréal à attendre les conclusions de ces consultations avant de se prononcer sur l’avenir du secteur et d’exprimer leurs intentions. « Quand on entend la mairesse de Montréal se prononcer en faveur d’un nouveau stade de baseball au Bassin Peel et, par le fait même, des développements immobiliers et du mode de consommation qui y seront nécessairement associés, on peut se questionner sur la valeur et la portée de ces consultations », déplore Hassan El Asri, organisateur communautaire au Regroupement Information Logement (RIL).

D’autres alternatives existent que de céder, une fois de plus, des terrains publics à des promoteurs immobiliers, dont la finalité, faut-il le rappeler, est la recherche du profit. Pour Action-Gardien, il est temps de rappeler que les terrains publics doivent répondre à des intérêts collectifs, certainement pas à rentabiliser des développements immobiliers privés.

Alors que des voix multiples s’élèvent pour réclamer des réserves de terrains à Montréal, ne perdons pas cette opportunité unique de conserver la vocation collective des terrains fédéraux ! Récemment, dans le cadre de la Stratégie nationale du logement, le gouvernement fédéral a annoncé une initiative qui prévoit l’utilisation de terrains et bâtiments excédentaires pour fin de logement social et abordable. Le Regroupement Information Logement et les autres organismes communautaires de Pointe-Saint-Charles appellent donc les pouvoirs publics fédéral, provincial et municipal à se prévaloir de cette initiative et à penser autrement l’avenir de nos quartiers, en créant un milieu de vie à échelle humaine, inclusif, et résilient face à la crise climatique.

Enfin, la Table Action-Gardien demande à la Caisse de dépôt et à la Ville de Montréal d’annoncer au plus vite l’emplacement de la future station du REM au Bassin Peel, qui aura une incidence majeure sur le développement de l’ensemble du secteur. Il est impensable que l’emplacement de la station, qui n’a d’ailleurs jamais fait l’objet de consultations, ne soit pas connu au moment de démarrer un important exercice de planification du secteur.

Action-Gardien, CDC de Pointe-Saint-Charles

Action-Gardien

Table de concertation communautaire de Pointe-Saint-Charles

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...