Édition du 15 octobre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

Le blogue des Médecins québécois pour un régime public

Revue de presse élections fédérales – semaine 4

Qui a gagné le premier débat francophone de ces 43e élections fédérales ? Aux yeux de MQRP, certainement pas les enjeux de santé. Tout de même, certains articles intéressants ont retenu notre attention cette semaine.

La loi sur l’aide médicale à mourir s’est immiscée de manière plus importante dans la campagne cette semaine. En effet, dans le cadre du Face-à-Face présenté par TVA, les chefs ont été amené à se positionner sur cet enjeu. Justin Trudeau, Jagmeet Singh et Yves-François Blanchet ont dit qu’ils ne feraient pas appel à la décision de la Cour du Québec quant au jugement de Nicole Gladu et Jean Truchon, promettant de réviser la loi sur l’aide médicale à mourir au cours de leur mandat. Andrew Scheer a quant à lui dit qu’il penchait plutôt vers l’appel.

Lors du débat, les chefs des partis libéral et conservateur ont également clarifié leur position sur la décriminalisation de toutes les drogues. « Pas tout de suite » pour Justin Trudeau, et Andrew Scheer s’y est fermement opposé. Débat : Trudeau s’engage sur l’aide à mourir, Scheer talonné sur l’avortement, Radio-Canada, 3 octobre 2019.

Tout au long du débat, Andrew Scheer a été talonné par ses adversaires concernant sa position sur l’avortement. Malgré son insistance que le parti conservateur ne rouvrirait pas le débat sur l’avortement, au lendemain de la joute télévisée, il a finalement admis qu’il était personnellement pro-vie (comme en témoignent ses votes à la Chambre des communes). Justin Trudeau en a profité pour annoncer qu’il voulait améliorer l’accès à l’avortement dans son prochain mandat. Finalement, Scheer est bel et bien pro-vie, Le Devoir, 4 octobre 2019.

Les transferts en santé ont continué de faire les manchettes alors que la viabilité à long terme des systèmes de santé provinciaux était remise en question sous le présent régime de transferts en santé. Certains questionnent l’absence de cet enjeu majeur dans les débats, alors que le NPD soutient qu’il corrigera le tir si élu.

« Non seulement les transferts fédéraux devraient être généralement plus élevés, mais il faudrait aussi que le gouvernement fédéral prenne en compte les réalités démographiques de chaque province et renforce son soutien à celles dont les populations sont plus âgées. » Le financement de la santé est absent du débat électoral, Options Politiques, 30 septembre 2019.

« Il y a quelque chose d’insultant à voir les libéraux multiplier les promesses dans les champs de compétence des provinces comme la santé (assurance médicaments). Si le fédéral a tant d’argent, pourquoi avoir refusé d’indexer les transferts en santé selon le vieillissement de la population ? Pourquoi avoir plafonné les transferts en santé à un rythme inférieur à la croissance des coûts de système ? » Élections fédérales : le Noël des campeurs, La Presse, 1 octobre 2019.

« Les transferts fédéraux pour la santé n’ont jamais cessé de diminuer au fil des années alors que les besoins de la population augmentent. À l’origine, le fédéral contribuait à hauteur de 50 % des dépenses des provinces en santé alors qu’aujourd’hui, la contribution se situe à environ 20 %. Un prochain gouvernement néo-démocrate corrigera cette injustice en augmentant le financement fédéral en santé. » Les citoyens devraient être couverts de la tête au pied selon François Choquette, Journal Express, 27 septembre 2019.

Des médecins de la région de Toronto qui constatent directement dans leur pratique les conséquences des armes à feu ont uni leur voix à celles de maires pour demander l’interdiction d’armes de poing par le fédéral plutôt qu’une consigne par ce dernier de demander aux municipalités de choisir les règlements à cet effet.

« Justin Trudeau a entamé sa première apparition de cette journée de mi-campagne en donnant la parole à un panel de médecins torontois. L’un après l’autre, ils ont décrit la gravité du problème des armes à feu dans leur ville. » Trudeau fait campagne en invitant des médecins qui dénoncent les armes, Huffington Post Québec, 30 septembre 2019.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...