Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Un Rapport-bilan d’Hydro-Québec sur plus de 15 années d’intégration de l’éolien

Un argumentaire pour l’alternative énergétique.

08 février 2017 - En mai 2016, en réponse à une exigence du décret 579-2015 du gouvernement du Québec, Hydro-Québec a produit un premier bilan de sa contribution à l’intégration de l’éolien dans le système électrique québécois pour la période 1995-2015. Officiellement consigné dans un rapport intitulé « Bilan de l’intégration de l’éolien au système électrique québécois à la fin 2015 »[1], le document a été rendu public par Hydro-Québec en décembre 2016 suite à une demande d’accès à l’information d’un citoyen.

Dans un article d’abord paru dans Le Soleil en juin 2016 [2], huit scientifiques, dont plusieurs membres du CSQGDS, ont souligné le fait que la Politique Énergétique du Québec (PÉQ) 2030 semble avoir sous-évalué plusieurs des avantages (économiques, industriels, développementaux) que le système électrique québécois peut et doit tirer de la filière éolienne dans l’avenir. Les constats qui émanent du rapport-bilan éolien d’Hydro-Québec confirment la validité de cette observation et invitent à remettre en question le rôle mineur dans lequel la PÉQ confine actuellement la filière éolienne « malgré que son coût soit maintenant compétitif avec celui des nouvelles productions ‘classiques’ » (Conclusion du rapport-bilan éolien d’Hydro-Québec, p.93).

Au delà des faits, des apprentissages et des perspectives qui recouvrent plus de 15 années de déploiement de la filière éolienne au Québec, ce rapport-bilan réunit dans un même texte les principaux éléments d’analyse permettant d’effectuer une caractérisation rigoureuse et constructive de toutes les filières énergétiques durables (efficacité énergétique, solaire, géothermie, biométhanisation, gestion active de la demande en distribution) et sur cet aspect, il constitue une heureuse contribution pédagogique de la part d’Hydro-Québec à la nécessaire mise à niveau collective des enjeux énergétiques actuels du secteur de l’électricité sur le continent.

Conformément au mandat d’animation, d’éducation et de diffusion d’information qui fonde son activité sur les enjeux de pérennité des infrastructures énergétiques, le Collectif Scientifique sur la Question du Gaz de Schiste (CSQGDS) accueille d’emblée ce rapport public d’Hydro-Québec sous son portail, et invite ses visiteurs à en prendre connaissance et à le diffuser dans leurs réseaux.

Le rapport est également disponible sur le site de notre Collectif scientifique :

http://www.collectif-scientifique-gaz-de-schiste.com/accueil/images/pdf/texteschoisis/Rapport%20bilan_HQ_2016.pdf

Nos experts du domaine éolien se rendront disponibles pour échanger au besoin ou pour une entrevue.

Contact : info@collectif-scientifique-gaz-de-schiste.com

Bien cordialement,
Lucie Sauvé
Directrice du Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté
Université du Québec à Montréal

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...