Édition du 26 janvier 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec solidaire

Contre GNL-Québec, une lutte nationale prioritaire pour Québec solidaire

Camarades,

Comme vous le savez sans doute déjà, lors du Conseil national extraordinaire de septembre, nous avons décidé collectivement de faire de GNL une lutte nationale prioritaire de notre parti dans le cadre de la campagne de mobilisation qui est sur le point de se déployer. D’ailleurs, le plan de relance qui est en train d’être élaboré en collaboration avec la commission politique proposera des pistes concrètes pour une véritable transition écologique.

Depuis plusieurs semaines déjà, nous travaillons en étroite collaboration avec le Réseau militant écologiste de Québec solidaire et les associations locales du Saguenay-Lac-Saint-Jean (qui nous avaient déjà approchées pour les soutenir dans leur lutte) pour développer une stratégie d’action nous permettant de déployer notre lutte à la grandeur du Québec. Notre objectif est que chaque association voulant se mobiliser sur cette question puisse le faire et que des cibles concrètes puissent être identifiées dans chaque région du Québec pour donner corps aux actions menées dans le plus de circonscriptions possible. Cette stratégie vous sera présentée plus en détail lors du prochain forum de mobilisation qui aura lieu au début décembre.

Dans le cadre de la campagne contre GNL qui va se déployer à partir du début de 2021, nous allons procéder à la formation d’un comité national de mobilisation dont les buts seront d’élaborer de manière collective le plan de mobilisation de la campagne et d’organiser nos actions contre GNL au niveau québécois. Tous les membres de Québec solidaire souhaitant agir concrètement pour bloquer la route à ce projet d’un autre siècle seront invités à se joindre au comité de mobilisation et à mettre l’épaule à la roue. Dans les prochains jours, tous les membres recevront un courriel leur lançant l’invitation à ce sujet.

En tant que membre du COCO de votre association, il est clair que vous êtes cordialement invités à vous joindre à nous pour jeter les bases de notre campagne et nous aider à la déployer. Nous invitons également les associations qui voudraient se mettre en action localement pour s’opposer à GNL Québec à nous signifier leur intention à assos@quebecsolidaire.net. Un membre de l’équipe du bureau national de Québec solidaire entra en contact avec vous pour discuter de pistes d’actions possibles dans votre circonscription.

Pour vous impliquer dans le comité national de mobilisation contre GNL, inscrivez-vous ici.

Solidairement,

Maxime Larue-Bourdages
Responsable de la mobilisation de Québec solidaire.

S’impliquer dans le comité national de mob contre GNL Québec

La lutte contre GNL Québec est une priorité nationale de Québec solidaire. Rarement comme militant-e nous avons une opportunité aussi claire d’agir pour éviter d’aggraver la crise climatique qui est déjà en cours. En effet, GNL Québec suffirait à lui seul à saboter l’ensemble des efforts que le Québec a fait depuis 1990 pour réduire ses émissions de gaz à effets de serre. Si ce n’était pas assez, le projet menace de détruire l’habitat de 17 espèces animales menacées ou vulnérables, dont le béluga du Saint-Laurent, qui verrait son habitat fragilisé par 160 superméthaniers annuellement.

Tout cela pourquoi ? Pour permettre à des milliardaires américains dont la fortune est dans des paradis fiscaux et aux pétrolières sales de l’Alberta de s’en mettre plein les poches en exploitant à rabais nos ressources naturelles.

Nous devons faire barrage à GNL Québec. L’économie de nos régions doit cesser d’être dépendante aux projets polluants. Le Québec et ses régions n’ont plus de temps à perdre avec des projets du siècle dernier. Nous devons enclencher dès maintenant une transition économique pour lutter contre les changements climatiques.

Comment s’impliquer pour changer les choses ? :

Québec solidaire travaille à mettre en place un comité de mobilisation national contre GNL Québec dont le but est de structurer l’ensemble de l’action du parti contre ce projet partout au Québec. Notre but est de recruter des gens qui sont intéressés à agir dans toutes les régions du Québec.

2 types de rôles disponibles au sein du comité national de mobilisation :
- Militant-e : Personne qui est disponible pour agir au moment d’une action précise, mais qui ne veut pas de responsabilité d’organisation.

- Organisateur-rice : Personne qui souhaite prendre des responsabilités dans l’organisation de la campagne de mobilisation et dans l’organisation des actions du comité de mobilisation.

Pour ces deux rôles, il n’est absolument pas nécessaire d’avoir de l’expérience. Des formations et de l’accompagnement par des organisateur-rices expérimentés seront offerts pour permettre à tout le monde de se développer comme militant-e.

Une rencontre aura lieu en décembre pour expliquer le fonctionnement et le rôle du comité de mobilisation.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec solidaire

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...