Édition du 1er décembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Canada

Des artistes déclarent leur soutien à Wet'suwet'en, à la souveraineté

Aujourd’hui, en tant qu’artistes montréalais, nous déclarons collectivement notre soutien aux mouvements de souveraineté autochtone, en particulier la campagne en cours du peuple Wet’suwet’en pour les droits et titres territoriaux ancestraux.

*Laura Dunn*, Courage Montréal.
*Marlene Hale*, militante autochtone pour la justice climatique Wet’suwet’en.
*Franklin López*, cinéaste.
*Tasnim Rekik*, militant pour la justice climatique.
*Amanda Ruiz Méndez*, artiste.

Nous partageons cette lettre pour exprimer notre admiration et notre soutien collectifs à la résistance active du peuple Wet’suwet’en et du clan Unist’ot’en contre l’industrie coloniale du pétrole et du gaz.

À l’heure où une catastrophe climatique et une crise sanitaire pandémique frappent l’humanité tout entière, nous soutenons les voix autochtones qui luttent pour l’autodétermination, la souveraineté et la justice environnementale.

Il existe un consensus scientifique mondial clair sur la mesure dangereuse dans laquelle un changement climatique irréversible est déjà en train de se produire dû à l’activité humaine. Selon un récent rapport publié dans The Guardian, il y a maintenant "une quasi unanimité parmi les climatologues sur le fait que les facteurs humains - gaz d’échappements de voitures, fumées d’usines, déforestations et autres sources de gaz à effet de serre - sont responsables du niveau exceptionnel du réchauffement climatique".

De nombreuses voix et communautés autochtones sonnent l’alarme. Cependant, le gouvernement canadien ne prend que très peu de mesures politiques spécifiques pour faire face concrètement à cette réalité.

Plutôt que de donner la priorité aux énergies renouvelables et à un changement systémique plus profond, le gouvernement libéral construit un nouveau pipeline, le projet d’expansion de Trans Mountain (TMX). Il facilite également la croissance du secteur pétrolier et gazier de manière plus générale, notamment l’expansion des sables bitumineux et le gazoduc Coastal GasLink.

En tant qu’artistes qui soutiennent la souveraineté autochtone et la justice climatique, nous demandons la mise en œuvre d’un new deal vert en Amérique du Nord, une transformation sociale et économique qui vise à éliminer l’utilisation des combustibles fossiles et à redistribuer les richesses. Une action immédiate est nécessaire pour créer des moyens de subsistance dignes dans le cadre de la souveraineté autochtone.

La division entre les emplois, d’une part, et l’autodétermination des autochtones et l’environnement, d’autre part, est un faux choix. Des millions d’emplois verts peuvent être créés en taxant les riches et les bénéfices des entreprises. Ce qui manque, c’est un soutien massif à ce que les autochtones réclament depuis 400 ans. Il est temps pour une participation massive aux efforts en cours pour construire une société et une économie qui soient en accord avec la souveraineté des nations autochtone - et la survie de la planète.

Les artistes de Montréal ont souvent évoqué des moments historiques, et c’est pourquoi, en cette période critique, nous sommes solidaires de Wet’suwet’en et de la justice climatique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...