Édition du 1er décembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

En auto sur le Plateau ?

Ces jours-ci, les commerçants de la rue Laurier Est dans le Plateau Mont-Royal font parler d’eux. Ils tiennent de soi-disant commerces de quartier, dans une zone par ailleurs résidentielle et non commerciale, accessible en transport en commun, mais leur survie dépendrait, à leurs yeux, de la venue en voiture de clients à leurs portes. Ils pestent ainsi contre toutes les mesures adoptées par l’administration Ferrandez pour limiter l’emprise de la circulation automobile dans nos rues et trouver un équilibre entre les besoins des résidents et ceux des commerçants. Ils le font à la fois en exagérant et en simplifiant les enjeux et les problèmes les affectant, faisant du maire leur bouc émissaire.

Certes, de tels changements faits dans un quartier peuvent connaître des ratés et nécessiter des ajustements, mais sur le fond, on va dans la bonne direction. Car il faut en sortir de la dépendance excessive à l’automobile dans une ville où près de 18 % des déplacements faits en voiture, soit près de 350 000 trajets quotidiens, se font sur moins de 5 km et pourraient très bien se faire en vélo, selon une étude de l’École Polytechnique, réalisée en 2011. Est-il normal que le nombre d’autos ne cesse de croître à Montréal ?

De surcroît, les voitures sont de plus en plus obèses, surdimensionnées et trop puissantes, ce qui dépasse l’entendement à l’ère de la lutte contre les changements climatiques. Il faut que ça change. Et personne ne va le faire à notre place. Montréal, en particulier ses quartiers centraux, doit s’inspirer de villes modèles comme Stockholm. Là on ne fait pas semblant de miser sur le transport actif et le transport en commun, on le fait sérieusement. Ainsi, les gens n’y circulent plus en voiture que lorsque c’est vraiment nécessaire. On pourrait aussi s’inspirer de Bordeaux et créer des pôles de stationnement intérieur sur le Plateau Mont-Royal pour qui s’y rend en auto, en invitant les gens à y circuler ensuite par d’autres moyens.

Catherine Caron

Rédactrice en chef adjointe de la revue Relations.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...