Édition du 14 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Les nôtres

Florence Piron (1966-2021) : intellectuelle engagée et truchement

L’Association Science et bien commun organisait lors ce même Congrès une table ronde virtuelle sur l’héritage intellectuel de Florence Piron, anthropologue et éthicienne, professeure au Département de communication et d’information de l’Université Laval, décédée à 54 ans le 26 avril 2021. Intellectuelle engagée, militante de la science ouverte et de la justice cognitive, Florence Piron incarne la figure du truchement.

Dans le cadre du Congrès de l’ACFAS 2021, le Bureau du Scientifique en chef du Québec organisait le 4 mai un colloque hors normes intitulé De l’autruche au truchement : la collaboration intersectorielle et ses arrimages. Cet atelier-laboratoire sous forme de jeu vidéo constituait une expérience audacieuse visant à transgresser les conventions qui balisent la communication scientifique. Le colloque mettait en lumière la figure symbolique du truchement de la Nouvelle-France, cet intermédiaire qui favorisait le dialogue entre les Européens et les peuples de l’Amérique. Le lendemain, le 5 mai, l’Association Science et bien commun organisait lors ce même Congrès une table ronde virtuelle sur l’héritage intellectuel de Florence Piron, anthropologue et éthicienne, professeure au Département de communication et d’information de l’Université Laval, décédée à 54 ans le 26 avril 2021. Intellectuelle engagée, militante de la science ouverte et de la justice cognitive, Florence Piron incarne la figure du truchement.

À l’Université Laval, elle a accompagné de nombreux étudiants et étudiantes qui gardent d’elle un souvenir impérissable. Ceux et celles des Suds, comme elle appelait ces sociétés riches de leurs diversités, sont nombreux à l’appeler « maman » sur la page Facebook créée pour lui rendre hommage (En souvenir de Florence Piron), une marque de respect qui conforte les propres enfants de Florence Piron, déterminés à faire connaître l’œuvre de leur mère. Des événements-hommages sont organisés à sa mémoire en Afrique et à Haïti, où elle était particulièrement active. Elle a fondé l’Association Science et bien commun qui a pour mission d’appuyer des travaux de recherche transdisciplinaire favorisant l’essor d’une science ouverte, socialement responsable et au service du bien commun. Elle a créé Accès Savoirs, la boutique des sciences de l’Université Laval, qui donne l’occasion aux étudiants et aux étudiantes de travailler, dans le cadre de leurs travaux universitaires, sur des problématiques réelles identifiées par des organismes à but non lucratif. Elle a fondé les Éditions science et bien commun, riches déjà d’une cinquantaine de titres disponibles en libre accès, principalement publiés par des auteurs et des autrices des Suds. Le Grenier des Savoirs, qu’elle a aussi créé, est une plateforme de revues scientifiques africaines et haïtiennes en libre accès. Elle a cosigné récemment le rapport La science ouverte au-delà du libre accès : pour et avec les communautés. Un pas vers la décolonisation des savoirs préparé pour la Commission canadienne pour l’UNESCO.

Ses enfants ont créé le Fonds Florence-Piron qui servira à soutenir les Éditions science et bien commun et les Greniers du savoir. Une anthologie de ses textes réalisée au temps de sa maladie avec le concours de ses enfants et de sa sœur, La Gravité des choses. Amour, recherche, éthique et politique, sera disponible bientôt en libre accès sur le site de la maison d’édition qu’elle a créée.

Jean Bernatchez, Ph.D., professeur
Unité départementale des sciences de l’éducation
Université du Québec à Rimouski

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Les nôtres

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...