Édition du 16 avril 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Le Monde

Gustave Massiah : « La mondialisation néolibérale se porte bien et n’a jamais été autant en danger »

Lors que le Forum économique mondial de Davos bat son plein, Gustave Massiah, membre du conseil international du Forum social mondial, est l’invité de la Midinale. http://www.regards.fr

tiré de regards.fr

VERBATIM Sur le Forum Economique Mondial de Davos « La mondialisation néolibérale ne s’est jamais aussi bien portée et n’a jamais été autant en danger. » « Le Forum Social Mondial était une réponse au Forum Economique Mondial de Davos. » « Le néolibéralisme est toujours maître du monde : il contrôle la finance, les chaînes de production et les Etats. » « Au Forum Economique Mondial de Davos, ils ont eu le culot de demander à Jair Bolsonaro [le président du Brésil] de faire l’introduction et d’être l’hôte principal. » « Voilà ce que ceux du Forum Economique Mondial de Davos veulent : le maintien de l’ordre, la répression et l’imposition des discriminations. » Sur les différents mouvements sociaux depuis 2008 « La réponse des peuples à la crise financière de 2008, c’est 2011 et l’ensemble des mouvements et insurrections qui éclatent dans des dizaines de pays du monde : au Maghreb et au Mashrek avec la Tunisie et l’Egypte, avec les Indignés [en Espagne], avec les Occupy [aux Etats-Unis], les carrés rouges [au Canada], avec les étudiants chiliens, avec la place Taksim à Istanbul… » « Toutes ses insurrections ont le même mot d’ordre : non aux discriminations, non aux inégalités, non à la domination mais aussi le refus de la corruption. » « La corruption, ce n’est pas acheter des gens, c’est la fusion entre la classe politique et la classe financière qui abolit l’autonomie de la première. » « Tous ces mouvements vont mettre en avant une solution : démocratiser radicalement la démocratie. »

Sur les gilets jaunes « Nous sommes dans une période, et les gilets jaunes en sont l’expression, marquée par le refus de la délégation et de la représentation. » « Les gilets jaunes sont une réaction à l’évolution de la mondialisation néolibérale avec une recherche de solutions plutôt nationales et de repli. »

« Sur la question des migrants et du racisme, heureusement les gilets jaunes n’ont pas basculé mais cela peut arriver : et même si ca arrive, dans tous les pays où c’est arrivé, on voit se soulever des gens qui sont pour l’accueil et l’hospitalité. »

Sur les contre-révolutions « Il y a une réflexion à avoir sur l’autoritarisme qui passerait un compromis avec le social. » « A partir de 2013-2014, nous entrons dans une période de contre-révolution. » « Les mouvements doivent recomposer et redéfinir leur stratégie en résistance par rapport aux contre-révolutions. » « Il y a des convergences entre les gilets jaunes et certaines des propositions des altermondialistes. » « Les révolutions sont courtes mais les contre-révolutions sont longues. » « Les contre-révolutions n’annulent jamais les révolutions. » « Nous sommes dans une période où il y a beaucoup de nouveau et des résistances énormes. » « On rentre dans la deuxième phase de la décolonisation : la première, c’était l’indépendance des Etats – et on en a vu les limites – et maintenant se pose la question de la libération des peuples. » « La lutte continue ; et on ne sait pas ni quand, ni comment on pourrait gagner, mais c’est possible. »

Gustave Massiah

Ingénieur, membre du Conseil international du Forum social mondial, ancien président du CRID, membre du Conseil scientifique d’Attac, auteur de Une stratégie altermondialiste (La Découverte, 2011).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Le Monde

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...