Édition du 15 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Le temps chez François Legault : Une unité de mesure flottante

Dans Alice au pays des merveilles, Le Lièvre de mars pose la question suivante : « Le temps ! Le temps ! Qu’est-ce que le temps[1] ? » Le 12 mars 2020, le premier ministre François Legault nous invitait à un effort collectif en vue de vaincre la pandémie de la COVID-19. On met le Québec « sur pause » pour dix jours, disait-il. Sur les réseaux sociaux, des personnes entonnaient en cœur que nous étions quand même en 2020 et qu’en deux semaines il nous serait possible de vaincre ce virus mortel.

Photo : Montre molle. Salvador Dali.

Plus de 15 mois et 3 vagues plus tard, on nous annonce le relâchement de certaines mesures restrictives pour le 28 mai 2021. Toujours en mars 2020, François Legault déclarait qu’il voulait que les conventions collectives soient toutes réglées au plus tard à la fin de mars 2020. Quatorze mois plus tard, il n’y a que la FAE qui a finalisé une entente de principe globale avec le Secrétariat du Conseil du trésor.

Lors de sa conférence de presse du dimanche 2 mai 2021, le chef de la CAQ a mentionné que la négociation dans les secteurs public et parapublic serait terminée « dans deux ou trois semaines ». Ce délai est maintenant derrière nous. Depuis, les enseignantEs de la FSE-CSQ ont adopté, sans enthousiasme, une proposition d’entente sectorielle. La FIQ a conclu, en décembre 2020, une entente de principe sectorielle qui n’a pas encore été soumise à ses membres. Pour ce qui est des autres organisations syndicales (APTS, CSN, CSQ, FTQ, SFPQ et SPGQ) il n’y a rien de véritablement réglé.

Il se dégage de tout ceci que François Legault a une vision floue et approximative du temps. Il s’agit pour lui d’une unité de mesure variable, extrêmement souple et peu consistante. Il voit le temps comme quelque chose de flottant qu’il peut manipuler à volonté avec certaines personnes. Et pendant ce temps, il exige de nombreux sacrifices de la part de ses anges gardiennes et anges gardiens.

Y a-t-il quelqu’unE à l’Assemblée nationale pour demander au premier ministre pourquoi la négociation avec ses salariéEs syndiquéEs n’aboutit toujours pas dans les délais qu’il a lui-même annoncés ? Y a-t-il unE députéE qui va se lever de son siège pour poser les questions suivantes : « Monsieur Legault, que doit-on comprendre quand vous parlez de "deux ou trois semaines" ? Monsieur le premier ministre, qu’est-ce que le temps ? »

Yvan Perrier

23 mai 2021

yvan_perrier@hotmail.com

[1] Disney, Walt. S.d. Alice au pays des merveilles. Collection Chefs-d’œuvre. The Walt Disney Company. Videocassette VHS 036/23, 75 minutes, son, couleur.

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...