Édition du 11 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Lettre ouverte aux leaders (ou porte-parole) des partis politiques : Suivi


Nous avons fait parvenir aux leaders et aux porte-parole des partis politiques de l’opposition une lettre ouverte. Cette lettre est datée du 28 janvier 2021. Dans les minutes qui ont suivi notre envoi, nous avons reçu un accusé de réception. Et depuis, c’est le silence. De toute évidence, à première vue, les dirigeantEs des partis politiques n’ont rien à dire sur ce sujet qui concerne environ 550 000 à 560 000 salariéEs syndiquéEs (qui sont à environ 75% des femmes) et qui assument une tâche essentielle à notre qualité de vie en société et déterminante pour notre développement social, culturel et économique.

https://www.pressegauche.org/Negociation-dans-les-secteurs-public-et-parapublic-46568. Consulté le 5 février 2021.

Surprise

Michel David nous apprenait dans l’édition du quotidien Le Devoir du vendredi le 5 février 2021 que « Mme Anglade a demandé au premier ministre d’intervenir personnellement dans les négociations pour le renouvellement des conventions collectives. » C’est mince comme intervention, mais c’est au moins une première prise de position de la part de la cheffe du PLQ. Cette prise de position, par contre, ne nous en dit pas tellement sur ce que ce parti offrirait aux salariéEs syndiquéEs des secteurs public et parapublic. Parions que l’offre serait similaire, pour ne pas dire identique, à celle mise de l’avant par le gouvernement Legault. La politique est ce lieu, n’est-ce pas, où le « mensonge », dans la bouche des chefFEs et des dirigeantEs « de la cité », n’est pas, comme Platon l’écrit dans le livre Le sophiste, « interdit ».

https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/594585/chiquer-la-guenille . Consulté le 5 février 2021.

https://www.pressegauche.org/Le-Sophiste-de-Platon. Consulté le 5 février 2021.

Sans surprise

C’est donc sans surprise que nous constatons que la prise de position de madame Anglade se situe dans le domaine de la généralité sans contenu précis et du vague à souhait. Madame Anglade et les autres porte-parole de l’opposition nous donnent l’impression d’être inaptes et incapables à mettre de l’avant une politique alternative aux offres du gouvernement Legault. Ces personnes qui se définissent comme cheffe, leader ou porte-parole se voient dans un rôle petit et étroit d’alternance au gouvernement Legault. Leur ambition ne vise pas l’amélioration des conditions de travail et de rémunération des salariéEs syndiquéEs mais uniquement d’accroître leur nombre de députéEs à l’Assemblée nationale pour déloger la CAQ présentement au pouvoir et remplacer le PLQ dans le rôle d’opposition officielle. Il n’y a pas matière à parler ici d’une manière autre et différente de faire de la politique. Tristement, les trois partis politiques de l’opposition (PLQ, QS et PQ) se confinent dans une démarche stratégique qui est celle… des vieux partis.

Yvan Perrier

5 février 2021

18 heures 30

yvan_perrier@hotmail.com

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...