Édition du 21 décembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Opinion

Manifestation de la Coalition Solidarité Santé du 9 juin

Propos de marionnettes

Lors de la manifestation organisée par la Coalition Solidarité Santé, le 9 juin, deux marionnettes géantes, symbolisant Jean Charest et Yves Bolduc, se sont adressées aux manifestants. La manifestation protestait contre "Montréal-Davos" (Conférence de Montréal), une réunion des super-riches de la planète. Voici leurs propos.

Discours de Jean Charest

Bonjour,

Je m’appelle Jean Charest. Je suis heureux d’être présent parmi vous ici aujourd’hui pour dénoncer le budget du ministre Bachand. Ça n’a pas d’allure, ce budget. Au prochain remaniement, je le fais sauter ! Un incompétent !

Premièrement, il oblige les ministères à réduire de 25% leurs frais de déplacement. Est-ce à dire que je vais devoir limiter mes voyages à l’étranger ? Cesser d’aller visiter mes amis riches et puissants ? C’est totalement irresponsable. Je suis tellement bien quand je suis à l’étranger, loin des problèmes de la population québécoise !

Autre mesure irresponsable : il m’a obligé à renoncer à mon supplément de revenu garanti. Il a obligé le Parti libéral à me couper ma petite allocation annuelle de 75 mille piasses, ça n’a pas d’allure. Son budget m’appauvrit ! (...)

Bon, je vous laisse, les riches et les puissants m’attendent. On travaille ensemble à trouver des trucs pour que les riches passent à travers la crise, pour que les profits des actionnaires demeurent élevés, pour que les spéculateurs puissent continuer à toucher leurs primes. Ça, c’est du travail !

Discours du ministre de la Santé

Bonjour les amis !

Je m’appelle Yves Bolduc, je suis votre sinistre de la Santé, toujours proche de vous et de vos préoccupations.

Je viens de réaliser que je me suis trompé sur toute la ligne. J’ai essayé de trouver une formule pour le ticket modérateur mais ça ne marche pas. Toutes les formules que j’ai trouvées, ça coûte plus cher pour collecter le 25 $ que l’argent que ça me rapporte.

J’ai aussi réalisé que si j’empêche les gens de voir le médecin tôt, ils vont se retrouver en salle d’opération et ça va me coûter plus cher. Je renonce donc au ticket modérateur.

Merci à la Coalition Solidarité Santé et à vous tous et toutes de m’avoir ouvert les yeux !

Merci de m’avoir fait comprendre qu’une taxe de 200 $ par année, c’est plus difficile à payer pour une famille pauvre que pour une famille riche. Je vais donc changer cette taxe pour en faire une taxe progressive, qui augmente avec les revenus. Mieux : je vais même abolir cette taxe.

Merci à vous de m’avoir ouvert les yeux là aussi.

Après toutes ces gaffes, j’ai décidé de démissionner. Merci de m’avoir ouvert les yeux !

Jacques Fournier

Membre du collectif D’abord solidaires de Longueuil, l’auteur est organisateur communautaire retraité.

Sur le même thème : Opinion

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...