Édition du 20 août 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

Le blogue de la présidente de la FIQ

Vivement 2019 !

L’année 2018 s’achève et, pour les professionnelles en soins, cela veut aussi dire le début d’une période hautement occupée. Choisir de travailler dans le réseau de la santé, c’est aussi devoir travailler dans un milieu où personne ne possède la clé pour barrer la porte et ainsi partir pour quelques jours de vacances. Période des Fêtes ou pas, la maladie ne prend pas de congé et les professionnelles en soins seront au rendez-vous pour s’occuper des patient e s 24 heures par jour, 7 jours sur 7.

Si la dernière année a été passablement occupée et difficile pour les infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques, les nouvelles conventions locales devraient apporter un peu d’oxygène. Malheureusement, on constate que certains employeurs retardent la mise en application de ces conventions. J’invite personnellement tous ces employeurs récalcitrants à cesser d’invoquer de multiples prétextes et de rapidement permettre aux professionnelles en soins de bénéficier des effets positifs de ces nouvelles conventions locales.

Avant la période des Fêtes, j’aurai l’occasion de rencontrer quelques représentant e s du gouvernement dont, pour une deuxième fois, la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann. Je profiterai de cette nouvelle rencontre pour rappeler à madame McCann qu’elle devra rapidement s’occuper des professionnelles en soins. Je serai la voix des 76 000 membres afin que la ministre comprenne bien qu’elle a une obligation de résultat. Elle devra poser des gestes et mettre en place des solutions afin que les prochains mois d’hiver ne soient pas à l’image de ceux de l’année dernière. Une période qui a amplement fait les manchettes et, lors de laquelle, à l’instar d’Émilie Ricard, plusieurs professionnelles en soins ont clairement exprimé leur détresse. Si ce gouvernement souhaite réellement s’occuper des professionnelles en soins en diminuant leur charge de travail, il n’y a plus de place pour l’improvisation et l’amateurisme dont font preuve plusieurs employeurs. Nous veillerons à ce que le gouvernement les ramène à l’ordre et, dans le cas contraire, nous n’hésiterons pas à les dénoncer publiquement !

D’ici là, je vous souhaite, très chères professionnelles en soins, que, malgré cette période frénétique qui arrive à grands pas, vous soyez en mesure de passer du temps de qualité avec les gens que vous aimez. Que cette période des Fêtes soit remplie de bonheur, d’amour et de reconnaissance pour le travail exceptionnel que vous accomplissez quotidiennement auprès des patient e s du Québec.

Nancy Bédard

Présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...