Édition du 21 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

Lettre ouverte aux leaders (ou porte-parole) des partis politiques

Une première réponse en provenance du Cabinet de madame Dominique Anglade (cheffe du PLQ)

Nous avons écrit, le 28 janvier 2021, une lettre ouverte adressée aux leaders (ou porte-parole) des différentes formations politiques de l’opposition à l’Assemblée nationale.

https://www.pressegauche.org/Negociation-dans-les-secteurs-public-et-parapublic-46568 . Consulté le 8 février 2021.

Nous avons publié, le 6 février 2021, un premier suivi à cette lettre ouverte dans lequel nous informions nos lectrices et lecteurs de Presse-toi à gauche ! que nous avions reçu uniquement, à ce moment-là, des accusés de réception.

https://www.pressegauche.org/Lettre-ouverte-aux-leaders-ou-porte-parole-des-partis-politiques. Consulté le 8 février 2021.

Surprise en ce matin du 8 février 2021. L’Adjointe administrative et Responsable de la correspondance du Cabinet de la cheffe de l’opposition officielle, madame Chantal Rousseau, nous écrit avoir non seulement reçu notre Lettre ouverte, mais qu’elle l’acheminera « au porte-parole de l’opposition officielle en matière d’administration gouvernementale et pour le Conseil du trésor, Monsieur Gaëtan Barrette afin, qu’il en prenne connaissance ».

Cela fait plusieurs décennies que l’auteur des présentes lignes n’a pas tellement d’atomes crochus avec la formation politique qui a lancé le Québec sur la voie de la modernisation tous azimuts. Au début des années soixante, je préférais nettement les positions progressistes du Parti libéral du Québec à celles de l’Union nationale que je trouvais passéistes et conservatistes. Ensuite je me suis laissé convaincre par les orientations du RIN et, bien entendu, de 1968 à 1970, par le PQ. Au début des années soixante-dix, j’ai cheminé à travers les différents courants de la gauche radicale. C’est vous dire, cela fait des décennies que je me méfie des partis politiques qui ont été au pouvoir ou qui aspirent à gouverner.

Quoi qu’il en soit, le fait mérite d’être souligné. Nous nous attendions à la réaction d’au moins une formation politique à notre Lettre ouverte. Une formation qui se dit progressiste, devinez laquelle ? À notre grand étonnement, c’est une Adjointe administrative du Cabinet de la cheffe de l’opposition officielle qui a pris le temps de nous envoyer un courriel nous annonçant un suivi.

Si nous voulons qu’un jour le traitement réservé aux 550 000 à 560 000 salariéEs syndiquéEs (qui sont à 75% des femmes) des secteurs public et parapublic fasse l’objet d’un véritable débat public, il faut commencer à sensibiliser les formations politiques de l’opposition à cet enjeu. Autrement, le sort de ces personnes essentielles à notre qualité de vie et à notre développement social, culturel et économique, va continuer à se décider derrière d’épaisses portes capitonnées entre des représentantEs du bureau du premier ministre et du ministère des Finances et du Conseil du trésor. Ce qui est, depuis trop longtemps, fort peu démocratique. Nous devons trouver une voie susceptible de créer les conditions susceptibles d’éliminer les écarts observés dans la rémunération entre les salariéEs syndiquéEs de l’administration du Québec avec leurs pairs de la fonction publique fédérale et de l’administration municipale. Écrire aux députéEs de l’opposition peut éventuellement avoir pour effet d’amener des remises en question, même au sujet des assises d’une politique de rémunération qui comporte toujours un biais sexiste et des inégalités de traitement face à d’autres salariéEs qui effectuent des tâches similaires ou comparables.

En terminant : merci pour votre courriel madame Chantal Rousseau.

Yvan Perrier

8 février 2021

11h

yvan_perrier@hotmail.com

Courriel reçu le 8 février 2021
" Bonjour monsieur Perrier,
Au nom de la Cheffe de l’opposition officielle à l’Assemblée nationale du Québec et porte-parole de l’opposition officielle responsable de la Charte des régions, Mme Dominique Anglade, j’accuse réception de votre correspondance.

Soyez assuré que votre envoi a reçu toute la considération requise. Je fais suivre votre courriel au porte-parole de l’opposition officielle en matière d’administration gouvernementale et pour le Conseil du trésor, Monsieur Gaétan Barrette afin, qu’il en prenne connaissance. Nous vous remercions de nous avoir écrit.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Sincèrement,

Chantal Rousseau | Adjointe administrative
Responsable de la correspondance"

Zone contenant les pièces jointes

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...