Édition du 30 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Forum social des peuples

Le RQ-ACA y était ! - Forum Social des Peuples : une expérience enrichissante

Du 21 au 24 août derniers, le RQ-ACA a participé au Forum Social des Peuples, un événement social panca­nadien réunissant plus de 6 000 personnes au Campus de l’Université d’Ottawa. L’occasion était offerte pour partager, échanger et en apprendre davantage sur les divers enjeux, luttes, mouvements et mobilisations en cours dans toutes les provinces.

Tiré d’ACApella (octobre 2014), journal du Réseau québécois de l’action communautaire autonome.

Le RQ-ACA a donc répondu présent à cet appel. L’occasion était trop belle tisser des liens avec des alliés communautaires potentiels du Canada anglais, et pour faire connaître la mission du RQ-ACA qui est unique en son genre au Canada.

En contre parti, le RQ-ACA était également présent pour collaborer à l’organisation de l’assemblée de convergence portant sur la démocratie par la coalition Pas de démocratie sans voix, dont il est membre.

Une belle délégation

Afin d’optimiser sa présence au Forum social des Peu­ples, le RQ-ACA a délégué trois personnes : le prési­dent de l’organisme, Bruno Massé, l’agente de com­munication, Julie-Maude Beauchesne, et la stagiaire, Marilyne Paré.

Le Forum était composé d’environ 500 ateliers animés par des militants et militantes de diverses sphères de l’action communautaire, par différents syndicats, ainsi que par des membres des Premières nations qui abor­daient différents thèmes.

Une douzaine d’assemblées de convergence ont été tenues, dont l’amalgame de leurs conclusions a mené à l’écriture d’une déclaration finale (www.peoplesso­cialforum.org/final-assembly-text/).

Un mouvement social unifié ?

Le RQ-ACA est heureux d’avoir participé à un mou­vement social qui s’est montré rassembleur et qui a réussi à interpeller une grande diversité d’acteurs : des organismes qui défendent les principes démocra­tiques, les droits des femmes, des personnes LGBT, des Premières nations, et qui défendent les enjeux écolo­gistes, des syndicats et bien d’autres encore.

Le mouvement a démontré une grande solidarité entre les groupes qui luttent pour des enjeux différents, mais qui se soutiennent pour essayer de créer une société juste et égalitaire au niveau social, environnemental et économique.

Le RQ-ACA a suscité la curiosité de quelques organ­ismes anglophones qui semblaient, chaque fois, éton­nés de la force de structure du mouvement communau­taire québécois et qui mentionnaient la pertinence de la création d’un organisme comme le nôtre chez eux.

Perspectives d’avenir

En faisant le bilan de sa participation au Forum so­cial des peuples, le RQ-ACA, quoique satisfait de sa présence, n’a pas été en mesure de développer le réseautage avec des organismes du Canada anglais comme il l’aurait souhaité.

Malgré certaines contraintes logistiques, ses représent­ants ont tous eu l’opportunité de participer à des discussions sur les enjeux canadiens actuels. Pour la stagiaire, c’était l’endroit idéal pour connaître rapide­ment plusieurs facettes des mouvements sociaux de la gauche canadienne et québécoise.

Marilyne Paré

Stagiaire au Regroupement québécois pour l’action communautaire autonome.

Sur le même thème : Forum social des peuples

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...