Édition du 20 août 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Forum social des peuples

Résistance et alternatives féministes : quelles alliances possible contre l’austérité et le conservatisme

Comment bâtir un féminisme populaire, ancré à la base du mouvement, à l’échelle pancana- dienne ? Comment développer des stratégies d’alliances entre les féministes pancanadiennes et avec les autres mouvements sociaux ? Ce sont certaines des questions qui guideront nos échanges lors de cette assemblée. Il s’agira d’un espace d’échanges entre groupes et mili- tantes féministes issues d’une diversité de milieux. Il permettra aux féministes présentes de partager les enjeux sur lesquels elles luttent au quotidien, leurs visions et analyses du contexte actuel et d’échanger sur leurs stratégies d’action. Nous ferons appel à plusieurs militantes féministes pour lancer les échanges et parler des enjeux et moyens d’actions qu’elles développent dans leur propre communauté. Une place importante sera accordée aux échanges entre participantes.

Le texte suivant a été lu lors de l’Assemblée des mouvements sociaux, le 24 août 2014 à Ottawa au Forum social des peuples. Sans être une déclaration officielle de l’Assemblée des féministes du Forum social des peuples, il s’inspire des échanges et discussions et tente de donner un portrait juste des réflexions et de solidarités que les femmes réunies à cet assemblée ont exprimées. Nous espérons que les participantes y retrouveront l’essence de leurs réflexions.

Hier, lors de l’Assemblée de convergence des féministes,

Nous avons affirmé d’une voix forte et unie :

Nous refusons d’être réduites à nos corps,
Nous sommes Canadiennes, Québécoises, immigrantes ou réfugiées,
Nous sommes des femmes autochtones et nous luttons en solidarité avec les femmes autochtones,
Nous sommes travailleuses, étudiantes, retraitées,
Nous sommes lesbiennes, bisexuelles, hétérosexuelles, two-spirit ou Queer,
Nous ne luttons pas que dans les mouvements féministes,
Nous sommes de tous les mouvements sociaux.

***

Nous résistons aux inégalités qui persistent : entre les femmes et les hommes, mais aussi entre les femmes elle-même et entre les peuples. Parce que ces inégalités proviennent de l’imbrication des systèmes d’oppression, lutter contre le patriarcat et le sexisme exige de s’attaquer au racisme, au colonialisme, à l’hétérosexisme et au capitalisme.

Nos luttes sont globales,
Nos stratégies sont multiples,
Nos solidarités sont sans frontières.

***

Nous proposons des espaces de mobilisation dans lesquels nous appelons à la solidarité des autres mouvements sociaux. La Marche mondiale des femmes est une force de résistance puissante face aux différents systèmes d’oppression et un espace concret pour bâtir nos alternatives. Lors de la prochaine MMF qui aura lieu en 2015, nous invitons l’ensemble des mouvements sociaux à intégrer les perspectives et valeurs féministes et à se mobiliser en solidarité avec nous.

Sur le même thème : Forum social des peuples

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...