Édition du 26 mai 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Blogues

Au sujet des augmentations salariales dans les secteurs public et parapublic au Québec de 2015 à 2019

Des précisions à apporter à l’article d’isabelle Porter

Dans l’article signé par Isabelle Porter je lis ce qui suit :

"Au terme de la dernière négociation, les syndicats avaient obtenu des hausses salariales successives de 1 % (2015), 1,5 % (2016), 1,75 % (2017), 2 % (2018) et près de 3 % (2019). "

Cette information doit être nuancée. Il faut plutôt lire ce qui suit :

"Au terme de la dernière négociation les syndicats avaient obtenu des hausses salariales successives de 0% (2015), 1,5% (2016), 1,75% (2017), 2% (2018) et 0% (2019). Il faut ajouter à ce 5,25% d’augmentation salariale un montant forfaitaire de 500$ (environ) en 2015 et un montant forfaitaire additionnel de 250$ en 2019." Je me permets, en tout respect, de préciser qu’un montant forfaitaire ne correspond pas à une "augmentation" (ou à une "majoration") salariale. Il s’agit tout au plus d’une gratification ou d’une indemnité fixée arbitrairement, qui n’a aucun caractère cumulatif ou durable dans le temps. Pour ce qui est de la relativité salariale, il ne s’agit pas, là non plus, d’une "augmentation de salaire". L’employeur a plutôt (enfin) reconnu que certaines catégories d’emplois, dans les secteurs public et parapublic, méritaient une rémunération en fonction de leur appartenance à un nouveau "rangement".

Il y a donc lieu de "relativiser" les augmentations salariales obtenues par les négociatrices et les négociateurs de la partie syndicale lors de la ronde de négociation qui s’est terminée par une entente de principe en décembre 2015. Ces augmentations correspondaient, dans les faits, aux augmentations négociées les plus faibles dans toute l’histoire des négociations des secteurs public et parapublic au Québec. Pour un certain nombre de salariÉes syndiquéEs, la dernière ronde de négociation a laissé un souvenir disons, un peu amer.

Yvan Perrier
30 septembre 2019


Isabelle Porter a réécrit le dernier paragraphe de son article de la manière suivante :

"Au terme de la dernière négociation, les syndicats avaient obtenu des hausses salariales successives de 1,5 % (2016), 1,75 % (2017) et 2 % (2018). Pour les années 2015 et 2019, on leur avait consenti des montants forfaitaires (valides pour une seule année) de 500 $ en 2015 et 250 $ en 2019 avec l’équivalent de 2,4 % leur salaire pour les paiements de relativité salariale."

Madame Porter est une journaliste intègre et très professionnelle.

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...