Édition du 20 octobre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Opinion

Combien de suicides de fermiers faudra-t-il ?

Au Québec, un fermier sur deux est en détresse, disait-on récemment à Radio-Canada. Plusieurs se suicident. Également au Mexique. En Inde, ces dernières années, c’est par milliers. Une simple recherche sur Google en témoigne. Combien de suicides faudra-t-il avant de remettre en question cette globalisation sauvage ?

Déjà en 2001, l’article de Jacques B. Gélinas « L’agriculture prise au piège de la globalisation » en décrivait les dangers (voir jacquesbgelinas.com). Des gens clairvoyants, en s’organisant, ont réussi à sortir la culture de l’OMC. Quand va-t-on sortir l’agriculture de l’OMC ?

Quand on veut savoir qui a commis un crime, on regarde à qui cela profite…. A qui profite la globalisation ? Sûrement pas aux agriculteurs, ni aux travailleurs du monde entier, qu’on met en lutte les uns contre les autres, mais aux transnationales qui font des milliards de profit, et à leurs actionnaires.

Dans son livre The quick and the dead, (v.f. Cours ou meurs), Linda McQuaig cite David G. Vice, alors président de l’Association des manufacturiers canadiens et décrivant cette jungle de la globalisation : « There will be […] the quick and the dead » Il n’avait que trop raison hélas !…

Mots-clés : International Opinion
Françoise Breault

Après une carrière en enseignement, dont un an avec les Échanges France-Québec, j’ai poursuivi en travail social auprès des familles. Vers l’âge de cinq ans, je me demandais pourquoi il y avait des pauvres et ce que je pouvais faire. Sans en prendre pleinement conscience, cette interrogation m’a habité toute ma vie. Une année en Amérique du Sud ne m’avait toujours pas apporté de réponse. Cela m’a pris du temps à voir clair... Maintenant que la lumière est allumée, je ne peux et ne veux la refermer... Tous les faits, toutes mes lectures me confirment comment le système économique actuel contribue à ce fossé grandissant entre riches et pauvres. Me voici maintenant à ma 3e carrière, celle où je peux mettre tout mon temps et énergie à sensibiliser les gens aux graves enjeux d’aujourd’hui, afin de vivre dans un monde plus juste... « mais nous, nous serons morts mon frère... ».

Sur le même thème : Opinion

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...