Édition du 22 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

Négociation dans les secteurs public et parapublic

Amorce d’une intensification de la négociation dans le secteur de l’éducation et début de la politisation de cette ronde de négociation prolongée

La Fédération autonome de l’enseignement (FAE) publiait, mercredi le 10 février 2021, un communiqué annonçant qu’elle « répond favorablement à l’invitation de la présidente du Secrétariat du Conseil du trésor, Sonia LeBel, à entreprendre une phase exploratoire de négociation. » La FAE ajoutait, dans le même communiqué, qu’elle consulte toujours ses membres affiliés « sur la tenue d’une grève générale illimitée à compter du 31 mai 2021 ».

Qu’en est-il pour les autres organisations syndicales ?

Il semble que pour l’ensemble des organisations rejointes le jeudi 11 février, c’est soit le calendrier normal qui se poursuit ou soit « rien de prévu à court terme ». Quant aux enjeux qui font l’objet de négociation à la table centrale (ou les « enjeux intersectoriels »), il n’y a pas encore de véritables rencontres de fixer en vue de conclure quoi que ce soit, à court terme, à ce sujet.

La négociation des conditions de travail et de rémunération dans les secteurs public et parapublic intéresse au moins 550 000 à 560 000 salariéEs syndiquéEs qui sont à environ 75% des femmes. Il est de notoriété publique que ces personnes salariéEs, qui occupent un poste stratégique dans notre société, ne sont pas rémunérées à la hauteur de leur prestation de travail. De plus, l’employeur ou plutôt l’État-employeur a détourné, au cours des dernières années, des sommes qui auraient dû permettre la bonification de la rémunération de ces personnes salariéEs. Cet argent a plutôt servi à accumuler des sommes astronomiques dans le Fonds des générations. La présente négociation implique et intéresse l’État, elle revêt forcément, par conséquent, un caractère politique. Dans notre société dite « libre et démocratique », l’État est dirigé par une formation politique qui a fait élire le plus grand nombre de députéEs. À l’extérieur des périodes électorales, c’est dans l’arène parlementaire que la joute politique se poursuit. Il est donc minimalement prévisible que la négociation aboutisse, dans sa phase finale, dans cette serre chaude qu’est l’Assemblée nationale.

À ce moment-ci, il y a au moins une organisation syndicale qui a commencé à avoir des rencontres (« et il y en a d’autres de prévues, nous confirme-t-on, « off the record » ») avec des députéEs de l’opposition qui sont les critiques de leur parti face à Sonia Lebel, la Présidente du Conseil du trésor.

Yvan Perrier

11 février 2021

14h10

yvan_perrier@hotmail.com

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...