Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Ray-Mont Logistiques - Une décision précipitée du MELCCFP

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) déplore la décision du Ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP) d’autoriser dès aujourd’hui l’entreprise Ray-Mont Logistiques à opérer son site dans le secteur Assomption-Sud Longue-Pointe.

« Cette décision nous apparaît hâtive alors que nous manquons encore d’informations sur les impacts sur l’environnement et la santé du projet de Ray-Mont Logistiques et plus largement de l’ensemble des projets prévus dans le secteur. Il est important qu’un mécanisme d’évaluation des impacts sur la santé soit rapidement mis en place pour l’ensemble du territoire d’Assomption-Sud Longue-Pointe » précise Emmanuel Rondia, directeur général du CRE-Montréal.

Le CRE-Montréal regrette l’absence d’évaluation environnementale pour cette première phase du projet alors que la demande était largement partagée par la société civile. L’organisme a d’ailleurs récemment cosigné une lettre ouverte demandant la tenue d’une étude d’impact sur la santé pour l’ensemble du secteur Assomption-Sud Longue-Pointe. La décision laisse aussi en suspens toutes les questions entourant les phases subséquentes du projet de Ray-Mont Logistiques.

Bien que les conditions imposées par le MELCCFP constituent des avancées qu’il faut souligner (la restriction des heures d’opération, le contrôle des niveaux sonores ainsi que l’interdiction de travaux au niveau du talus situé à l’ouest), il subsiste plusieurs inconnues pouvant impacter la qualité des milieux de vie. Mentionnons en particulier la superficie du terrain consacrée à l’entreposage des conteneurs, la hauteur des empilements de conteneurs ainsi que la circulation des camions et des trains qu’entrainera un tel volume de marchandises.

La décision du MELCCFP arrive également alors qu’aucune vision concertée pour le secteur Assomption-Sud Longue-Pointe n’a été adoptée et que les travaux de l’instance de concertation, mise sur pied il y a plus d’un an, sont sur pause. Le projet de prolongement du boulevard Assomption-Sud fait également l’objet de nombreuses questions, entre autres quant à ses impacts sur les milieux naturels situés dans la partie sud du Boisé Steinberg.

« Il est primordial de rapidement éclaircir les différentes zones d’ombre dans le secteur, de mettre les différents projets et leurs phases à venir sur la table afin d’assurer une vision d’ensemble cohérente et concertée » ajoute Emmanuel Rondia.

Conseil régional de l’environnement de Montréal

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal, l’instance régionale en environnement, est un organisme de bienfaisance indépendant, consacré à la protection de l’environnement et à la promotion du développement durable sur l’île de Montréal. Par le regroupement et la concertation de ses membres, par ses activités de sensibilisation, de représentation publique et ses différents projets-action, il contribue à l’amélioration de la qualité des milieux de vie et de l’équité sociale sur l’île de Montréal. Pour en savoir plus : www.cremtl.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...