Édition du 24 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

L’art de rater son entrée parlementaire

Elle est ministre responsable de la Condition féminine et ministre des Relations internationales et de la Francophonie. Alors que ce matin, l’Assemblée nationale (bravo !) adoptait une motion de soutien aux femmes iraniennes, dénonçant la répression et demandant le retrait de l’Iran de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies, cette ministre est absente.

(NB voir L’Assemblée nationale adopte une motion pour condamner la répression en Iran | Le Devoir)

Sur Facebook, 2022-12-02

photo CAQ

Elle avait pourtant l’occasion d’exercer de pair ses deux fonctions ministérielles : condition féminine et relations internationales ;

 de participer à part entière au fructueux travail transpartisan des femmes à l’Assemblée nationale, puisque cette motion avait été le fruit de leur collaboration ;

 de s’initier dès le début de son mandat à un féminisme d’État qui, tout imparfait qu’il soit, est un des leviers essentiels de transformation politique d’une nation ;

 de valoriser les enjeux féministes auprès de son gouvernement ;

 de se rapprocher de la mouvance féministe sans enjeu partisan, et de

 dire à toutes les femmes du Québec qu’elle sera véritablement une ministre r e s p o n s a b l e de la condition féminine.

Mais non : sans apporter de raison valable pour son absence, elle a préféré déléguer une députée de son parti qui n’est même pas reconnue comme particulièrement soucieuse des questions féministes ou alliée des femmes.
On appelle ça manquer son entrée, madame Biron.

A quand le prochain rendez-vous ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...