Édition du 13 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Réaménagement urbain

Le 1er mars 1965

Une explosion dramatique et traumatique

Le lundi 1er mars 1965, vers 8 heures 5 minutes, à l’heure encore du petit-déjeuner pour certaines et certains, une explosion de gaz naturel pulvérisait haut dans les airs, puis enflammait, un immeuble d’une vingtaine de logements dans le quartier LaSalle Heights. Ce terrible et tragique accident a fauché la vie à 28 personnes en plus de faire une trentaine de blesséEs et près de 200 personnes sinistrées. Une commission d’enquête a révélé, par la suite, qu’il y avait autour de l’immeuble, juste avant l’éclatement brutal, la présence de signes avant-coureurs de la mortelle fuite de gaz. La Corporation de gaz naturel a été identifiée comme étant responsable de l’explosion funeste en raison d’un manque d’entretien de sa part. À chaque année, le ou autour du 1er mars, je revis dans ma tête cet instant dramatique et traumatique.

Chaque année

Le premier mars

Un froid de glace

M’immobilise sur place

Dans ma tête j’entends

Vers 8 h 5 minutes le matin

Le son de cette mortelle déflagration

Un bruit assourdissant

D’une intensité inouïe

Pour l’enfant de 11 ans que j’étais

Sur la route qui nous menait à l’école

Où nous étions une centaine à nous déplacer

La police rapidement sur place

Nous a obligés à marcher droit devant

Impossible ce matin-là d’errer

Sur le chemin des écoliers

Il ne nous restait qu’un craintif regard en arrière

Pour immortaliser la vue

De cet immeuble pulvérisé dans les airs

Anéantissant dans son sillage

La vie d’une vingtaine de personnes

*

Depuis quelque temps

Je suis revenu sur ce site

Aucun signe ne rappelant

Qu’en ce dramatique 1er mars 1965

Une explosion faucha la vie de tant de parents et d’enfants

À quand une stèle funéraire

Rappelant à notre mémoire le sort de ces victimes ?

À quand une plaque commémorative

Sur ce terrain aujourd’hui aménagé en vulgaire parking ?

À quand, une inscription permanente indiquant

Qu’en ce 1er mars 1965

Vers 8 h 5 minutes le matin

Il y a des gens qui sans avertissement

Se sont vus précipités… pieds devant ?

À quand ?

Je me le demande encore.

Les autorités de l’arrondissement de La Salle ont dévoilé, en 2006, une plaque en souvenir des victimes des deux explosions qui se sont produites à La Salle Heights en 1956 et en 1965. En 2015, il y a eu l’inauguration d’une stèle commémorative qui rappelait ces deux événements. C’est bien. C’est même très bien. Pour ces deux initiatives, il faut féliciter les autorités municipales d’avoir posé des gestes significatifs. Ce sont là, indiscutablement, deux très beaux hommages. Mais cette plaque et cette stèle sont installées à des endroits qui sont loin, beaucoup trop loin, des rues Des Oblats et Bergevin. Sur le site où l’explosion s’est produite, il y a maintenant un terrain asphalté pour permettre à des propriétaires de véhicules de stationner leur automobile. On y trouve également des conteneurs dans lesquels des sacs à ordures ménagères s’accumulent jusqu’à leur cueillette (et ces conteneurs débordent parfois, offrant à nos yeux un triste spectacle visuel dont on se passerait bien). Il me semble que tout cela fait injure à la mémoire des personnes qui ont perdu la vie dans ce bâtiment qui a été complètement soufflé le matin du 1er mars 1965.

Du ventre de cette terre creusée, sur lequel était érigé un bloc appartement où 28 personnes sont mortes, il faut trouver un moyen visuel sobre pour perpétuer et pérenniser à notre mémoire les noms des personnes disparues, ainsi que rappeler que sur ce site s’est produit un tragique événement fatal qui n’aurait jamais dû se produire à cause d’une négligence, « par manque d’entretien », de la Corporation gaz naturel.

Et si cela est impossible à réaliser, peut-on nous expliquer simplement pourquoi il en est ainsi ?

Yvan Perrier

1er mars 2021

http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/ARROND_LSL_FR/MEDIA/DOCUMENTS/ACCENT%20LASALLE%20HEIGHTS.PDF. Consulté le 23 février 2021.02.23

http://www.sympatico.ca/actualites/decouvertes/histoire/explosion-lasalle-heights-1.1482728. Consulté le 23 février 2021.

« Une commission d’enquête a conclu que la Corporation de gaz naturel était responsable de l’explosion mortelle par manque d’entretien. Ses conclusions ont ouvert la porte à de nombreuses poursuites des victimes. » Source :

https://www.journaldemontreal.com/2020/03/01/elle-honore-encore-ses-fillettes-55-ans-apres-la-tragedie. Consulté le 23 février 2021.

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Réaménagement urbain

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...