Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Budget du Québec 2014

Québec solidaire veut sortir le Québec de l’austérité

Après des années de sacrifices demandés à la population sous les libéraux, la crainte est grande de voir le gouvernement Marois poursuivre les même erreurs que ses prédécesseurs, voire même de déposer un budget à saveur conservatrice.

Voici les propositions logiques et réalistes de Québec solidaire pour atteindre l’équilibre budgétaire à moyen terme sans avoir recours aux coupures qui malmènent la population. Mettons fin à l’improvisation qui a guidé les 18 premiers mois du gouvernement Marois.

1. Éviter une autre vague de compressions dans les services publics en obtenant de nouveaux revenus où ils se trouvent, entre autres, chez les personnes à hauts revenus et les grandes entreprises.

2. Mettre fin aux cadeaux fiscaux qui favorisent les ménages les plus aisés. Les crédits d’impôt pour les gains en capital et les gains réalisés en bourse nous privent de 800 millions $ par année.

3. Taxer le capital des entreprises financières, comme les banques, permettrait d’obtenir au moins 600 millions $ supplémentaires.

4. Instaurer une politique d’achat groupé de médicaments et des mécanismes de négociation plus serrés avec les pharmaceutiques afin d’économiser au moins 1 milliard $ par année.

5. Favoriser l’accès au logement social avec un vaste chantier pour répondre aux besoins sociaux en plus de stimuler l’économie de toutes les régions.

6. Protéger les revenus des ménages en arrêtant d’augmenter les tarifs des services publics et en instaurant un système d’imposition, plus juste.

7. Établir une vraie politique en transport en commun avec des investissements d’un milliard $ par année pendant 10 ans pour répondre aux objectifs fixés pour 2020 ; soit augmenter l’offre de service de 30 %, réduire les gaz à effet de serre de 25 % et la consommation de pétrole de 30 %.

Maintenir l’austérité, c’est maintenir l’injustice fiscale

Québec solidaire continuera la bataille pour s’assurer que remettre de l’ordre dans les finances publiques passe d’abord par une réduction des injustices sociales et fiscales, par une meilleure protection de l’environnement, par un plan solide pour sortir le Québec du pétrole et par une transformation des bases de notre économie. Finalement, mettre l’économie au service de la société plutôt que l’inverse

Sur le même thème : Budget du Québec 2014

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...